Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Corée du Nord condamne les dernières sanctions américaines

Reuters25/02/2018 à 11:53
 (Actualisé avec commentaires, précisions) 
    par Yuna Park 
    SEOUL, 25 février (Reuters) - La Corée du Nord a accusé 
dimanche les Etats-Unis de vouloir provoquer une confrontation 
dans la péninsule coréenne avec leur nouveau train de sanctions, 
tandis que des manifestants sud-coréens ont tenté d'empêcher la 
délégation nord-coréenne aux Jeux olympiques d'atteindre le lieu 
de la cérémonie de clôture. 
    Les Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud 
ont permis un certain dégel entre les deux Corées après une 
année de tension très vive dans la péninsule, provoquée par les 
tests de missiles du régime communiste de Kim Jong-un et son 
sixième et plus important essai nucléaire au mépris des 
multiples sanctions votées par l'Onu. 
    Mais la fin des J.O. a été assombrie par la décision des 
Etats-Unis de prendre un nouveau train de sanctions, présenté 
comme sans précédent, pour tenter de convaincre Pyongyang de 
renoncer à ses programmes nucléaire et de missiles.  
    "Grace au noble amour du pays et à la ferme volonté de paix 
de notre direction suprême, le dialogue et la coopération 
intercoréennes tant attendues ont pu se faire et les Jeux 
olympiques se sont tenus avec succès grâce à la collaboration 
intercoréenne", a déclaré l'agence de presse officielle 
nord-coréenne KCNA, qui cite le ministère nord-coréen des 
Affaires étrangères. 
    "A la veille de la clôture des Jeux olympiques, les 
Etats-Unis se sont déchaînés pour apporter un nouveau nuage 
sombre de confrontation et de guerre sur la péninsule coréenne 
en annonçant des sanctions énormes contre la RPDC", rapporte 
KCNA, qui utilise le sigle RPDC (République populaire 
démocratique de Corée), le nom officiel de la Corée du Nord. 
     
    "ACTE DE TRAHISON" 
    Auparavant, une centaine de parlementaires conservateurs et 
de militants sud-coréens avaient organisé un sit-in près de la 
frontière avec la Corée du Nord, se retrouvant face-à-face avec 
quelque 2.500 policiers sud-coréens.  
    Ils entendaient protester contre l'arrivée de la délégation 
nord-coréenne dirigée par un ancien chef du renseignement 
militaire, Kim Yong Chol. Celui-ci est accusé d'être derrière 
une attaque de 2010 contre un navire de guerre sud-coréen qui a 
coûté la vie à 36 marins.   
    La délégation a pris un autre chemin. Le Parti de la liberté 
de Corée (opposition) a alors accusé le gouvernement sud-coréen 
d'"abus de pouvoir et d'acte de trahison" pour avoir dérouté le 
convoi et l'avoir ainsi protégé des manifestants. 
    Le président sud-coréen Moon Jae-in Moon a rencontré Kim 
Yong Chol à Pyeongchang avant la cérémonie de clôture, précise 
un communiqué du gouvernement sud-coréen.     
    Les Etats-Unis ont annoncé vendredi un train de sanctions 
présenté comme sans précédent pour inciter la Corée du Nord à 
renoncer à son programme de missiles nucléaires et ont menacé, 
en cas d'échec de ces mesures, de passer à une "phase deux" non 
précisée.  L8N1QE02Y  
    La Corée du Nord a critiqué ces nouvelles sanctions dans un 
communiqué transmis par l'agence officielle de presse KCNA. Un 
blocus de la part des Etats-Unis serait considéré comme un acte 
de guerre, précise l'agence officielle KCNA dimanche. 
    La Chine a également réagi avec colères aux nouvelles 
mesures américaines. 
    La fille de Donald Trump, Ivanka Trump, qui devait 
représenter les Etats-Unis à la cérémonie de clôture des J.O., a 
rencontré le président Moon vendredi en tant que conseillère à 
la Maison blanche, mais aucune réunion officielle n'a été prévue 
entre les délégations américaine et nord-coréenne.  
 
 (Avec Josh Smith; Danielle Rouquié pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.