1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La concurrence assouplit partiellement les contraintes de Canal+

Reuters22/06/2017 à 11:30

LA CONCURRENCE ASSOUPLIT PARTIELLEMENT LES CONTRAINTES DE CANAL+

PARIS (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a annoncé jeudi un assouplissement partiel des contraintes imposées au groupe de télévision Canal+ confronté à une concurrence grandissante des plateformes américaines et du géant des télécoms Altice.

Le gendarme de la Concurrence, qui devait réexaminer les obligations fixées à la filiale de Vivendi en 2012 et 2014, a fixé une nouveau cadre qui s'imposera au numéro un de la télévision payante en France jusqu'en décembre 2019, avant de disparaître.

"Il y a des contraintes qui sont déserrées, d'autres qui sont maintenues. On a fait quelque chose d'assez chirurgical", a expliqué la présidente de l'Autorité Isabelle de Silva devant les journalistes.

L'Autorité a notamment tenu compte de la montée en puissance d'Altice, propriétaire de SFR en France, qui a bouleversé la donne en mettant la main sur des droits sportifs clefs comme la Premier League et la Ligue des Champions.

Parmi les principaux assouplissements, Canal+ n'aura désormais plus de contraintes pour acquérir des droits sur des films auprès des studios américains. Il pourra également distribuer une chaîne en exclusivité sous certaines conditions.

L'Autorité a en revanche estimé que Canal+ continuait de jouer un rôle de premier plan pour le cinéma français et a maintenu en grande partie ses obligations en la matière.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

-1.50%
0.00%
+0.05%
+0.41%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer