Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La City privée de passeport européen

Reuters17/01/2017 à 19:33

LA CITY PRIVÉE DE PASSEPORT EUROPÉEN

PARIS (Reuters) - L'annonce de la Première ministre Theresa May que le Royaume-Uni va sortir du marché intérieur européen signifie que les banques britanniques ne bénéficieront plus du passeport européen et que les échanges seront plus coûteux, a déclaré mardi un diplomate français.

Ce choix des Britanniques "va amener à des redistributions d'investissements. Les secteurs qui exportent dans un sens ou dans l'autre vont rencontrer plus d'obstacles, et les chaînes de valeurs qui se sont organisées autour du Royaume-Uni vont se réorganiser", a-t-il dit à Reuters.

Les futures relations commerciales entre l'Union européenne et le Royaume-Uni seront négociées en s'appuyant sur les règles de l'Organisation mondiale du commerce, qui pourront être améliorées, a-t-il souligné.

"Mais même si dans un domaine particulier, disons l’automobile, on arrivait à dire qu’on ne mettrait pas de droits de douane par exemple ou très peu, le fait que le Royaume-Uni soit un pays tiers, qu’on soit dans une simple relation commerciale, impose un certain nombre d’obstacles aux échanges", a-t-il dit. "Les biens ne circulent pas librement, il faudra mettre des douanes, vérifier la qualité des produits, vérifier leur origine, etc. Et ça, évidemment, ça a un coût qui est très significatif."

"Pour les services, c'est encore plus clair parce que – sauf à faire partie du marché intérieur comme la Norvège – ça suppose des harmonisations encore plus profondes", a ajouté le diplomate. "Par exemple, le passeport financier pour la City, c'est incompatible avec une sortie du marché intérieur, ça c'est sûr. C'est certain : le passeport est vraiment lié au marché intérieur puisqu'il suppose une application des règles uniforme et la Cour de justice."

Le passeport européen permet actuellement aux banques immatriculées au Royaume-Uni d'opérer dans tous les pays de l'UE sans devoir être enregistrées dans chaque Etat membre.

"Il faudra mettre d'autres instruments pour pouvoir maintenir des relations financières mais ce sera de nature très différente", a encore déclaré le diplomate.

Prié de commenter la phrase de Theresa May selon laquelle elle préfèrerait pas d'accord avec l'Union plutôt qu'un mauvais accord, le diplomate a répondu : "on entre dans une négociation classique et l'on retrouve les réflexes des négociateurs, dire : 'je préfère pas d'accord qu'un mauvais accord', 'je ne suis demandeur de rien' etc. Il y a des jeux classiques qui permettent de positionner les acteurs d'une négociation."

En fonction des mesures réglementaires que le gouvernement britannique pourrait prendre pendant les négociations, "on va devoir aussi, à 27, renforcer la manière dont nous nous protégeons contre des concurrences déloyales", a-t-il ajouté.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.