Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Bundesbank tance la France sur les déficits
Reuters21/05/2013 à 16:46

LA BUBA TANCE LA FRANCE SUR SES DÉFICITS

LA BUBA TANCE LA FRANCE SUR SES DÉFICITS

FRANCFORT (Reuters) - La Bundesbank tance la France sur ses déficits tout en prévoyant une solide reprise économique en Allemagne au deuxième trimestre, dans son rapport mensuel publié mardi à quelques jours d'une visite de son président à Paris.

L'Allemagne a évité de peu la récession au premier trimestre grâce à une hausse de la consommation privée.

"L'augmentation notable des commandes à l'industrie après un début d'année poussif laisse espérer un redressement des facteurs de la demande, avec les exportations et les investissements en équipements", écrit la Bundesbank dans son rapport mensuel, en tablant en outre sur un rattrapage dans la construction après la période hivernale.

La Buba juge toutefois que les risques demeurent élevés avec la situation difficile de bon nombre de pays de la zone euro.

Contrairement au voisin allemand, la France a ainsi vu son économie tomber en récession au premier trimestre et elle a obtenu de la Commission européenne un sursis de deux ans pour ramener son déficit budgétaire sous la barre de 3% du produit intérieur brut.

Alors que son président Jens Weidmann est attendu à Paris en fin de semaine, la Bundesbank avertit que trop de souplesse dans l'application des règles communautaires sur le budget pourrait affecter la crédibilité de l'UE.

"L'effet contraignant (des règles budgétaires) menace d'être compromis dès le début si on donne l'impression que la nécessaire réduction des déficits peut être perpétuellement repoussée du moment qu'on applique suffisamment de pressions politiques", affirme le rapport.

Eva Kühnen, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • NACHTER
    21 mai15:00

    laFRANCE EST UNE DES RARES NATIONS A ETRE EN DEFLATION UNE EUROPE A 2 VITESSES LES FORTS ET LES FAIBLES EN TETE LES FRANCAIS LES EXPORTATIONS FRANCAISES SONT MENACEES LA FRANCE NE TROUVERA PLUS DE CREDIT SUR LE MARCHER VENDEZ ACTIFS FRANCAIS

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer