Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Bourse de Paris se rapproche des 6.400 points
AFP04/05/2021 à 09:57

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( AFP / ERIC PIERMONT )

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( AFP / ERIC PIERMONT )

La Bourse de Paris continuait de progresser mardi matin, à l'orée d'une séance qui s'annonce calme faute d'actualité majeure et tandis que l'anticipation d'une reprise forte aux Etats-Unis fait de plus en plus ressurgir les craintes inflationnistes.

A 09H36, l'indice CAC 40 prenait 0,27%, soit 17,23 points, à 6.325,13 points. La veille, il avait fini en progression de 0,61%.

"A part quelques statistiques américaines cet après-midi, la séance du jour s'annonce calme", note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC. 

Après la publication d'un très robuste PIB de 6,4% aux Etats-Unis de janvier à mars, l'attention des investisseurs semblait surtout focalisée sur la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain de vendredi. 

En cas de chiffres dépassant les attentes, le marché pourrait se voir conforté dans ses anticipations d'une inflation plus forte et pérenne que ce que la Fed semble prévoir pour l'instant.

Le produit intérieur brut des Etats-Unis pourrait croître de 7% en 2021, son rythme le plus rapide depuis le début des années 1980, a prévenu lundi le président de la Fed de New York, John Williams.

Il a toutefois jugé "important de ne pas surréagir à (la) volatilité des prix résultant des circonstances uniques de la pandémie" au moment où certaines craintes inflationnistes refont surface.

Sur le front sanitaire, la situation en Inde est de plus en plus inquiétante, avec plus de 20 millions de cas de Covid recensés mardi et un système de santé asphyxié, conduisant l'Australie à interdire de rentrer à des milliers de ses ressortissants coincés en Inde.

De leur côté, les Etats-Unis devraient autoriser le vaccin de Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 pour les enfants âgés de 12 ans et plus à partir de la semaine prochaine, selon des médias américains. 

Dassault décolle

Dassalt Aviation montait de 6,26% à 967,50 euros. L'Egypte a confirmé avoir signé avec la France un contrat pour l'achat de trente avions de combat Rafale supplémentaires de la société Dassault, dans un communiqué de l'armée publié dans la nuit de lundi à mardi. 

Trigano a le vent en poupe 

Le numéro un européen du camping-car bondissait de 9,52% à 164,50 euros, porté par ses résultats du premier semestre et un relèvement de sa recommandation à "acheter" contre "conserver" auparavant par Société Générale.

Bonduelle fait grise mine

Bonduelle reculait en revanche de 1,38% à 21,40 euros après avoir fait état de ventes en baisse de 11,4% au troisième trimestre de son exercice décalé 2020/21.

Vivendi et Mediaset font la paix

Vivendi grappillait 0,34% à 29,19 euros. Les géants européens des médias Vivendi et Mediaset ont annoncé lundi "renoncer à tout litige" après des années de conflits, démarrés autour de la création ratée d'un concurrent à Netflix en 2016.

Euronext CAC40

jra/kd/spi

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +1.00%
Euronext Paris -0.47%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer