Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Bourse de Paris prudemment dans le vert avant des annonces de Biden (+0,33%)
AFP14/01/2021 à 18:03

La Bourse de Paris a clôturé légèrement dans le vert jeudi (+0,33%), encouragée par les anticipations d'un vaste plan de relance aux États-Unis qui a été au coeur de l'attention des marchés ces dernières séances.

L'indice CAC 40 a pris 18,47 points à 5.681,14 points au lendemain d'un gain de 0,21%.

Les investisseurs placent "beaucoup d'espoir dans ce qui pourrait être annoncé par Joe Biden", le président élu ayant "une volonté de faire un vrai gros plan de relance avec des montants qui pourraient avoisiner les 2.000 milliards de dollars", commente Andrea Tuéni, analyste à Saxo Banque.

La réaction des investisseurs dépendra "du degré de surprise dans les annonces qui pourraient être faites", souligne-t-il.

Joe Biden va présenter jeudi soir une série d'aides économiques, censées permettre aux États-Unis de sortir de la pire crise depuis les années 1930, alors que des millions d'Américains sont toujours au chômage.

"Le plan de relance pourrait avoir un effet positif sur les marchés, mais il faudra se méfier ensuite des poussées inflationnistes et des hausses des taux", estime l'expert.

Ces derniers jours, les investisseurs ont oscillé entre l'espoir d'un retour de la croissance grâce à ce plan de relance et la crainte d'une résurgence de l'inflation aux États-Unis, une anticipation notamment matérialisée par une forte hausse du rendement des obligations américaines qui s'est stabilisée depuis.

Les intervenants de marché sont confrontés en ce moment à "deux forces qui s'opposent entre d'un côté le nombre de cas de contaminations qui augmente, des mesures restrictives qui pourraient être renforcées et de l'autre les espoirs autour du vaccin et le plan de relance de Joe Biden", décrit M. Tuéni.

Aussi, le lancement de la période de résultats avec la publication des grandes banques américaines vendredi peut, selon lui, "apporter un nouveau catalyseur".

"La microéconomie pourrait reprendre un peu ses droits" face aux thématiques d'aggravation sanitaire et de relance budgétaire qui dominent le marché depuis plusieurs semaines.

Contre-coup pour Carrefour

Le groupe de distribution a perdu 2,51% à 17,10 euros, plus forte chute du CAC 40, au lendemain d'une envolée de 13%. Le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire a affirmé n'être "pas favorable" au rapprochement dans la distribution alimentaire entre le canadien Couche-Tard et le géant français.

Airbus lève le nez

Plus forte hausse du CAC 40, l'action Airbus a grimpé de 4,65% à 93,25 euros. Air France-KLM est monté de 3,01% à 5,07 euros.

Les foncières recherchées

L'action Unibail-Rodamco-Westfield a progressé de 4,33% à 63,54 euros, Klépierre de 5,29% à 19 euros, Gecina de 3,21% à 125,50 euros et Icade de 1,98% à 64,25 euros.

Renault chute, PSA monte

Renault (-1,07% à 35,43 euros) va produire moins, être plus économe et ne viser que les marchés rentables pour redresser ses marges, a annoncé le groupe jeudi dans le cadre de son plan "Renaulution".

En revanche, PSA (+2,42% à 22,81 euros) profitait du redressement de ses ventes en Europe au second semestre 2020, en hausse de 40% par rapport aux six premiers mois de l'année.

pan/tq/LyS

Valeurs associées

Euronext Paris -1.31%
Euronext Paris +0.31%
Euronext Paris +0.70%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -0.42%
Euronext Paris -0.66%
Euronext Paris +1.39%
Euronext Paris 0.00%
TSX +0.53%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer