Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Bourse de Paris poursuit son repli, lestée par la guerre commerciale (-0,84%)

AFP05/09/2018 à 14:09

La Bourse de Paris poursuivait son repli mercredi à la mi-journée (-0,84%), les investisseurs, qui craignent une détérioration des relations entre les Etats-Unis et ses partenaires commerciaux, préférant se montrer prudents.

A 13H50 (11H50 GMT), l'indice CAC 40 perdait 44,63 points à 5.298,07 points dans un volume d'échanges de 1,7 milliard d'euros. La veille, il avait fini en net recul de 1,31%.

Après avoir ouvert en légère baisse, la cote parisienne s'est enfoncée dans le rouge. Elle a toutefois un peu réduit ses pertes en fin de matinée.

La Bourse de New York s'orientait également vers une ouverture en légère baisse.

Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average, qui donne sa tendance, perdait 0,31%. Celui de l'indice élargi S&P 500 cédait 0,21%, tandis que celui du Nasdaq, à dominante technologique, baissait de 0,27%.

"La tendance haussière de court et moyen terme est cassée", a estimé Franklin Pichard, directeur général de Kiplink Finances.

"Les marchés actions évoluent en baisse en Europe étant donné que les tensions commerciales et des préoccupations au sujet des devises des marchés émergents pèsent sur le moral des investisseurs", a expliqué David Madden, un analyste de CMC Markets.

Les foyers de tensions se sont récemment multipliés.

Les Etats-Unis et le Canada reprennent mercredi les négociations pour moderniser le traité de commerce nord-américain (Aléna), faute d'être parvenus à un accord vendredi.

Les investisseurs s'inquiètent en outre au sujet des relations sino-américaines, Donald Trump envisageant d'imposer de nouvelles taxes sur 200 milliards de dollars supplémentaires de biens chinois. Celles-ci pourraient entrer en vigueur dès jeudi.

Dans ce contexte, les investisseurs prendront connaissance de la balance commerciale des Etats-Unis.

Il ne s'agit "pas forcément de l'indicateur économique le plus regardé par les investisseurs", ont commenté les analystes du courtier Aurel BGC.

"Il est néanmoins intéressant parce que son évolution alimente le discours de Donald Trump sur la nécessité de +protéger+ l'économie américaine face aux pratiques de ses partenaires commerciaux", ont-ils détaillé.

Du côté des indicateurs, les ventes au détail dans la zone euro ont légèrement progressé (+0,2%) en juillet par rapport à juin.

La croissance du secteur privé en France s'est accrue en août, en raison d'une accélération dans le secteur des services après un ralentissement en juillet.

- Le luxe à la peine -

En matière de valeurs, le secteur du luxe était, comme la veille, mal orienté. LVMH perdait 2,69% à 283,85 euros, Hermès 1,24% à 540,80 euros et Kering 0,86% à 448,00 euros.

Les valeurs pétrolières baissaient, dans le sillage des cours du pétrole. TechnipFMC lâchait 0,99% à 25,93 euros et Total 0,91% à 53,14 euros.

A l'inverse, les valeurs bancaires résistaient, à l'instar de Crédit Agricole (+1,74% à 12,29 euros), Société Générale (+1,47% à 36,26 euros) et BNP Paribas (+1,12% à 51,45 euros).

Iliad cédait 6,12% à 108,15 euros, dans la foulée de l'annonce que Xavier Niel a transféré ses titres du groupe à une holding.

bioMérieux s'élevait de 7,40% à 79,80 euros, dynamisé par le relèvement de ses objectifs annuels à la faveur d'une "solide dynamique commerciale" au premier semestre, marqué également par un bond de 33% de son bénéfice net à 134,4 millions d'euros.

JCDecaux profitait (+6,35% à 29,48 euros) d'un relèvement de sa recommandation par BofAML.

Somfy se repliait de 4,53% à 75,90 euros, affecté par un bénéfice net en repli de 1,1% de 83,3 millions d'euros au premier semestre, malgré des ventes en progression de 2,7%.

Latécoère reculait de 3,06% à 3,80 euros, pâtissant d'une chute de plus de 90% à 2,8 millions d'euros de son bénéfice net au premier semestre, en raison des ralentissements de cadence de production, d'effets de change défavorables et des frais de démarrage de nouveaux sites industriels.

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) plongeait de 10,63% à 5,80 euros, pénalisé par l'annonce de prévision d'une perte d'exploitation plus importante qu'attendu pour 2018.

vac/tq/bh

Valeurs associées

+3.18%
+0.48%
+0.41%
+1.63%
+3.18%
+0.29%
-0.72%
-0.04%
-0.66%
+1.20%
-2.55%
-6.02%
+3.33%
+1.74%
-100.00%
-0.77%
-1.27%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

8.96 +0.34%
19.7 -1.30%
54.53 +0.41%
5494.17 +0.78%
26.36 -0.72%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.