Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Bourse de Paris hésite (-0,01%), Carrefour va crescendo
AFP13/01/2021 à 13:43

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( AFP / ERIC PIERMONT )

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( AFP / ERIC PIERMONT )

La Bourse de Paris évoluait sans tendance mercredi (-0,01%) à la mi-journée, dans une séance de transition, où le titre Carrefour a défrayé la chronique en étant approché par le groupe canadien Alimentation Couche-Tard.

Vers 13H10, l'indice CAC 40 cédait 0,63 point à 5.650,34 points, au lendemain d'une petit recul de 0,20%. Les autres places européennes évoluaient également sans grande tendance, la Bourse de Francfort cédant 0,11% et celle de Londres 0,10%.

A Wall Street, les contrats à terme sur les trois principaux indices auguraient d'une ouverture sans grand changement non plus.

Sur le marché de la dette s'opérait une accalmie dans la hausse des taux longs américains après une forte progression amorcée le mois dernier. Le rendement américain à 10 ans évoluait autour de 1,13% après avoir franchi les 1,17% mardi.

"Les marchés semblent bien plus hésitants dans leur marche vers les sommets", décrit Sebastian Paris Horvitz, stratégiste chez LBPAM.

"Compte tenu de la progression rapide des indices sur les derniers mois, le marché semble fragile dans sa capacité à encaisser des nouvelles qu'iraient à l'encontre de l'optimisme déjà inscrit dans le prix", étaye-t-il.

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lagarde s'est dite confiante mercredi dans la reprise en zone euro cette année, en dépit de la pandémie du Covid-19 qui continue de sévir et fait peser des risques sur la croissance.

Pour les experts d'Aurel BGC, il s'agit d'une "séance de transition avant la présentation du plan de relance des démocrates jeudi et les publications de plusieurs géants bancaires américains vendredi".

Si, à sept jours de l'entrée de Joe Biden à la Maison Blanche, la perspective d'un stimulus de grande ampleur est une bonne nouvelle pour les investisseurs, ceux-ci espèrent que le lancement d'une procédure de destitution contre Donald Trump "ne retardera pas la mise en place du vaste plan de relance promis par Joe Biden", souligne Franklin Pichard, directeur de Kiplink Finance.

Carrefour porté au pinacle

Plus forte hausse du CAC 40, le titre Carrefour, qui suscite l'intérêt d'un groupe canadien pour un rapproche, flambait de 14,35% à 17,67 euros, entraînant Casino (+4,11% à 28,62 euros) dans son ascension. 

Just Eat Takeaway sanctionné

A Londres, le titre perdait (-4,08% à 8.700 pence). Le groupe de livraison de repas a annoncé une accélération de la hausse de ses ventes au quatrième trimestre mais les investisseurs sanctionnaient une baisse des marges. 

L'automobile repart à la baisse

Au lendemain d'une belle progression, les valeurs automobiles subissaient un retour de boomerang: Peugeot reculait de 1,38% à 22,10 euros et Renault de 1,86% à 36,21 euros. A Francfort, Daimler cédait 1,15% à 57,45 euros et BMW 1,05% à 69,11 euros.

Euronext CAC40

pan/tq/spi

Valeurs associées

Euronext Amsterdam -7.96%
Euronext Paris -0.57%
Euronext Paris +0.30%
Euronext Paris -1.08%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +1.86%
Euronext Paris 0.00%
BMW
XETRA +3.59%
XETRA +4.15%
NASDAQ -1.42%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer