Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Bourse de Paris en léger repli

Le Revenu31/07/2013 à 10:17

DR

(lerevenu.com) - A 09H38 (07H38 GMT), l'indice CAC 40 perdait 16,71 points à 3.969,90 points. La veille, il avait pris 0,45%.

"Les marchés retiennent leur souffle avant le communiqué de la Fed et le PIB américain", résument les économistes chez Crédit Agricole CIB.

Les investisseurs seront mobilisés par l'actualité américaine avec dans l'après-midi les chiffres du produit intérieur brut américain pour le deuxième trimestre (14H30).

Auparavant, ils auront suivi les chiffres ADP de l'emploi dans le secteur privé pour juillet (14H15), prélude au très attendu rapport sur l'emploi de vendredi.

Les économistes s'attendent à ce que la croissance américaine ait assez nettement ralenti sur le trimestre.

"Bien que le consensus s'établisse à 1%, nous pensons que le marché s'attend probablement à un chiffre un peu plus bas", souligne Chris Weston, analyste chez IG.

Ce chiffre sera d'autant plus scruté que les investisseurs savent qu'en cas d'amélioration continue de la situation économique, la Réserve fédérale américaine pourrait commencer à réduire ses rachats d'actifs avant la fin de l'année.

Le marché devrait d'ailleurs essayer d'en savoir plus sur les intentions de la Fed après la clôture des Bourses européennes, puisque la banque centrale achève sa réunion de deux jours par un communiqué attendu vers 20H15.

La Fed "ne devrait pas modifier sa politique monétaire actuelle", toujours très accommodante, estime Crédit Agricole CIB, pour qui le marché s'attend à une annonce claire sur une réduction des rachats d'actifs lors de la réunion de mi-septembre.

L'agenda macroéconomique est plus léger en zone euro mais les investisseurs suivront néanmoins la première estimation de l'inflation pour juillet et le chômage pour juin. Pour leur part, les ventes au détail en Allemagne ont accusé un recul inattendu de 1,5% en juin sur un mois.

Le marché était par ailleurs confronté à une série de résultats de poids lourds de la cote.

PSA Peugeot Citroën (+7,81% à 9,70 euros) bondissait après avoir divisé par presque deux sa perte nette au premier semestre et relevé ses prévisions de baisse de consommation de flux de trésorerie opérationnelle sur l'année.

Suez Environnement prenait 3,93% à 10,84 euros. Le groupe a confirmé ses objectifs pour 2013 après un premier semestre qu'il a qualifié de "solide".

Schneider Electric gagnait 2,88% à 59,68 euros après avoir lancé une offre sur le groupe britannique d'ingénierie Invensys et confirmé ses objectifs pour 2013 dans la foulée de résultats semestriels proches des attentes.

EADS prenait 1,34% à 44,87 euros. Le groupe a annoncé une réorganisation et l'adoption du nom d'Airbus, tout en publiant des résultats en forte progression pour le deuxième trimestre.

BNP Paribas perdait 0,31% à 47,70 euros. La banque a dégagé un bénéfice net en baisse au deuxième trimestre mais supérieur aux attentes des analystes.

Vallourec était en net recul (-1,37% à 42,54 euros) après avoir pourtant annoncé une hausse de son bénéfice net au deuxième trimestre et confirmé ses objectifs 2013.

Vinci lâchait 2,15% à 39,97 euros, dans la foulée d'un bénéfice net au premier semestre, en repli de 4,7%.

Assystem perdait 1,74% à 15,80 euros, malgré un chiffre d'affaires en hausse de 2,1% au premier semestre et le maintien de ses objectifs annuels.

Cegedim s'effondrait (-15,84% à 20,35 euros) après avoir revu à la baisse ses objectifs 2013 de chiffre d'affaires.

Eutelsat chutait (-5,31% à 21,22 euros). La société a révisé légèrement à la baisse ses prévisions.

Teleperformance souffrait (-8,16% à 35,39 euros) malgré la révision à la hausse de ses perspectives annuelles.

Fnac grimpait (+3,07% à 17,11 euros) après avoir réduit sa perte de moitié au premier semestre 2012.

Ingenico prenait 1,03% à 56,00 euros après avoir revu à la hausse ses objectifs annuels.

Neurones gagnait 1,93% à 9,00 euros grâce à la révision à la hausse de ses prévisions annuelles.

Enfin, Nicox était pénalisé (-3,06% à 2,44 euros) après avoir creusé sa perte nette au premier semestre.


Mes listes

valeur

dernier

var.

5.77 -29.25%
132.336 -0.17%
25.06 +0.16%
14.71 +1.38%
20.57 0.00%
2.565 +2.19%
13.425 +3.75%
45.45 +0.41%
104.05 +1.02%
79.36 +0.35%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.