Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Bourse de Paris devrait ouvrir en hausse
AFP08/04/2021 à 08:41

La Bourse de Paris s'appretait à ouvrir en hausse jeudi une séance où elle va cette fois-ci se pencher sur le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE, après avoir pris connaissance la veille de celui de la Fed.

Le contrat à terme sur l'indice CAC 40 prenait 0,45% une quarantaine de minutes avant l'ouverture, au lendemain d'une clôture à l'équilibre (-0,01%).

La Bourse de New York a également conclu proche de l'équilibre une séance sans entrain, le S&P a cependant grimpé à un nouveau record.

"Les indices européens devraient ouvrir en légère hausse ce matin malgré le message +mixte+ des minutes de Fed qui relève que malgré une amélioration de l'économie américaine, la Réserve Fédérale américaine était encore loin d'avoir atteint ses objectifs", ont estimé dans une note les experts de Mirabaud Securities Genève.

Les responsables de la banque centrale américaine se sont montrés plus divisés sur la manière dont va évoluer l'inflation, certains s'inquiétant d'une trop forte hausse des prix tandis que d'autres pensent qu'elle restera faible.

"Le scénario d'un fort rebond d'activité outre-Atlantique a été confirmé par la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la banque centrale américaine", a analysé pour sa part Christopher Dembik, directeur associé chez Berenberg.

"Ses membres ont salué le plan de relance de l'administration Biden qui dépasse leurs attentes. Ils ont toutefois clairement laissé entendre qu'un changement de politique monétaire à court et à moyen terme n'est pas d'actualité, ce qui devrait rassurer les investisseurs sur les intentions de la Fed", a-t-il poursuivi.

Ce jeudi, c'est au tour de la Banque centrale européenne de publier le compte-rendu de sa réunion de politique monétaire de mars.

Les investisseurs seront également attentifs à une conférence de presse du FMI en conclusion des réunions de printemps, ainsi qu'à un débat sur l'économie avec le FMI, la Fed, l'OMC et les chefs de l'Eurogroupe.

Toujours sur le plan macroéconomique, la secrétaire au Trésor Janet Yellen avait déclaré la veille que la hausse des impôts des entreprises américaines voulue par l'administration Biden pour financer des investissements dans les infrastructures doit encourager les autres pays à suivre le mouvement et cesser de réduire toujours plus cette fiscalité.

Joe Biden a lancé mercredi un vibrant plaidoyer pour convaincre le Congrès d'adopter son plan d'investissements de quelque 2.000 milliards de dollars, indispensable selon lui pour que les Etats-Unis tiennent tête à la Chine.

Côté indicateurs, le marché prendra connaissance des demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis.

Sur le front sanitaire, la commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides a appelé mercredi les membres de l'UE à se coordonner et à "parler d'une seule voix" sur le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus, dont plusieurs pays ont restreint l'usage, afin de ne pas nourrir la défiance.

as/tsq/spi

Valeurs associées

Euronext Amsterdam -5.10%
Euronext Paris +1.92%
LSE -0.76%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer