Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Bourse de Paris attentiste face à l'incertitude liée aux relations commerciales (+0,09%)

AFP03/09/2018 à 13:45

La Bourse de Paris évoluait autour de l'équilibre lundi à la mi-journée (+0,09%), les investisseurs étant dans l'attente de nouveaux développements sur le front commercial, lors d'une séance assez calme.

A 13H40 (11H40) GMT, l'indice CAC 40 prenait 4,66 points à 5.411,51 points dans un volume d'échanges de 780 millions d'euros. Vendredi, il avait fini en nette baisse de 1,30%.

Après avoir ouvert en légère baisse, la cote parisienne s'est montrée hésitante puis s'est rapprochée de l'équilibre.

De son côté, la Bourse de New York était fermée, en raison d'un jour férié aux Etats-Unis.

Les tensions commerciales restaient prégnantes, après que le président américain Donald Trump a relancé les hostilités contre différents partenaires commerciaux des Etats-Unis.

"Les sujets qui ont émaillé l'été ne sont toujours pas réglés et restent d'actualité pour la rentrée", a commenté Franklin Pichard, directeur général de Kiplink Finance.

"Le spectre de la non-résolution des tensions commerciales (...) continue de peser sur les marchés", a-t-il précisé.

Les discussions entre les Etats-Unis et le Canada sur le traité de libre-échange nord-américain Aléna ont buté vendredi sur l'intransigeance de Donald Trump, mais elles doivent se poursuivre cette semaine.

Le marché surveillaient également de près les relations sino-américaines. Donald Trump souhaite mettre en oeuvre une nouvelle salve de taxes douanières contre la Chine, qui pourrait intervenir dès jeudi minuit.

Les marchés gardaient également un oeil sur les relations entre les Etats-Unis et l'Union européenne, le président américain ayant récemment fragilisé le compromis précaire trouvé avec Bruxelles. Donald Trump a estimé "pas suffisante" une offre européenne d'abandonner les tarifs douaniers sur les importations automobiles.

"Il est impossible de prévoir quelle va être la teneur de la communication de Donald Trump ces prochains jours", ont estimé les analystes du courtier Aurel BGC.

"Il semble, en revanche, impossible d'espérer qu'elle devienne plus apaisante. Le président devrait tenir sa ligne dure au moins jusqu'aux élections du mid-term (de mi-mandat), c'est-à-dire pendant encore deux mois", ont-ils estimé.

- Secteur automobile affaibli -

Du côté des indicateurs, l'agenda était relativement dégarni.

Avant la séance, l'indicateur indépendant Caixin a fait état d'un essoufflement de l'industrie manufacturière en Chine, au plus bas en 14 mois.

En France, la croissance du secteur manufacturier a accéléré en août, portée par un raffermissement de la demande intérieure.

En matière de valeurs, Bolloré perdait 1,45% à 4,06euros, affecté par un bénéfice net en baisse de 71% à 97 millions d'euros au premier semestre, malgré des résultats opérationnels en hausse dans ses différentes branches.

Le secteur automobile évoluait dans le rouge. Peugeot lâchait 0,55% à 23,57 euros, Renault 1,12% à 73,37 euros, Michelin 1,28% à 100,65 euros et Valeo 1,36% à 38,58 euros.

Sanofi montait de 1,00% à 74,43 euros, dans la foulée de l'annonce de l'approbation pour le marché européen d'un nouveau traitement contre le purpura thrombotique thrombocytopénique acquis (PTT acquis), une maladie rare de la coagulation sanguine.

Axa était soutenu (+1,59% à 22,09 euros) par un relèvement de sa recommandation par Deutsche Bank.

Casino baissait de 0,59% à 27,15 euros, affaibli par l'annonce par S&P de l'abaissement de la note à "BB", assortie d'une perspective négative, après une chute de plus de 10% vendredi.

vac/tq/az

Valeurs associées

+1.31%
+3.18%
+0.59%
-1.96%
AXA
+1.43%
+3.18%
0.00%
+0.66%
-2.13%
-0.23%
-1.88%
+1.60%
+0.27%
-1.27%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.75 -1.86%
119.66 +0.21%
0.92 0.00%
83 +1.39%
27.7 -1.07%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.