1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Bourse de Paris attendue en baisse, la Fed et le dossier commercial en ligne de mire
AFP22/05/2019 à 08:30

La Bourse de Paris est attendue en baisse à l'ouverture mercredi, les investisseurs restant toujours à l'affût de toute nouvelle évolution sur le dossier commercial en attendant la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Fed.

Le contrat à terme sur le CAC 40 baissait de 0,11% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. Mardi, l'indice avait terminé en hausse de 0,50% à 5.385,46 points.

"Les traders vont se tourner vers la publication des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale au début du mois", a rappelé Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.

Ce compte-rendu provient "d'une réunion au cours de laquelle le président de la Fed, M. Powell, s'était montré moins prudent que ne l'avaient prévu les investisseurs et les minutes pourraient refléter un message similaire", a-t-il poursuivi.

D'autant plus que la réunion de mai "a eu lieu avant l'escalade du différend commercial", a ajouté M. Lawler, évoquant la possibilité "que les minutes soient assez dépassées".

Concernant la guerre commerciale, "les récents développements suggèrent que les choses ne reviendront pas à la normale de sitôt", a estimé pour sa part David Madden, analyste chez CMC Markets.

L'administration américaine a engagé contre Huawei une vaste offensive, dont l'intensité est montée d'un cran la semaine dernière lorsque Donald Trump a interdit aux réseaux de télécommunications américains de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque, une mesure ciblant clairement le géant chinois.

A ces sujets majeurs s'ajoute également celui du Brexit, alors que La Première ministre britannique Theresa May a proposé mardi aux députés de voter un "nouvel accord de Brexit" afin de permettre au pays de sortir de l'Union européenne comme l'ont voté les Britanniques il y a trois ans.

Du côté des indicateurs, le Japon a accusé en avril une nette chute de son excédent commercial, qui a été divisé par plus de 10 sur un an, à cause d'un nouveau recul des exportations, en particulier vers la Chine.

Les investisseurs prendront également connaissance de l'inflation britannique pour le mois d'avril, ainsi que les prévisions de l'Istat pour l'économie italienne en 2019.

VALEURS A SUIVRE

Casino: les autorités européennes de la concurrence ont effectué mardi des visites-saisies aux sièges de Casino à Paris et Saint-Etienne, a indiqué une porte-parole du groupe de distribution, confirmant une information du Figaro qui évoque une enquête sur une alliance passée avec Intermarché.

Société Générale: les actionnaires du groupe ont voté mardi pour reconduire le directeur général Frédéric Oudéa à la tête de ce géant bancaire, engagé dans une année clé durant laquelle il compte mener une profonde réorganisation de ses activités.

Euronext: l'agence de notation américaine Standard and Poor's (SP Global Ratings) envisage de baisser la note de l'opérateur boursier paneuropéen, qu'elle a placée mardi "sous surveillance avec implication négative" suite à son projet d'acquisition de la Bourse d'Oslo.

Carmat: la medtech française a annoncé la reprise de la production de ses prothèses de coeur artificiel intégral, qui était interrompue depuis le quatrième trimestre 2018, et compte désormais reprendre son essai clinique d'ici fin septembre.

Cegedim: l'éditeur de logiciels pour la santé a annoncé être parvenu à un accord avec Sanofi pour "mettre à disposition" du géant pharmaceutique français sa base des données de millions de patients européens à des fins d'innovations et de recherche.

La Compagnie des Alpes: le groupe a confirmé ses objectifs annuels pour ses deux principales activités, après la publication d'un bénéfice net en repli de 3,6% au premier semestre.

Groupe LDLC: le distributeur en ligne de produits de haute technologie va ouvrir son site à des tiers pour en faire une place de marché, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.

as/tq/nth

Valeurs associées

Euronext Amsterdam -14.53%
Euronext Paris -0.74%
Euronext Paris +0.77%
Euronext Paris -0.59%
Euronext Paris +1.24%
Euronext Paris -3.63%
Euronext Paris -1.14%
Euronext Paris -3.57%
Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

10.295 -0.87%
1.1265 0.00%
62.02 +1.09%
21.235 -1.14%
47.25 +0.57%

Les Risques en Bourse

Fermer