Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

La Bourse de Paris attendue de nouveau en hausse
information fournie par AFP14/10/2021 à 08:37

La Bourse de Paris devrait ouvrir en hausse jeudi, sur la lancée de bons résultats d'entreprises, tout en gardant un oeil sur l'inflation.

Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 progressait de 0,55% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. Mercredi, il avait terminé en hausse de 0,75% à 6.597,38 points.

La cote parisienne avait été portée mercredi par les bons résultats du géant du luxe LVMH, qui avaient entraîné à la hausse tout le secteur du luxe, poids lourd de l'indice. Jeudi, c'est Publicis qui a annoncé relever de nouveau ses objectifs.

Aux Etats-Unis, après un début de semaine maussade, Wall Street a terminé mieux orientée: le Dow Jones a fini à l'équilibre, le S&P 500 a progressé de 0,30% et le Nasdaq de 0,73%.

"Les marchés européens devraient ouvrir en hausse dans le sillage des Etats-Unis et de l'Asie, et en l'absence d'importantes informations. La durabilité de ce rebond dépendra de la dynamique sur les marchés américains", estime Jeffrey Halley, analyste d'Oanda.

Depuis la clôture européenne, les investisseurs ont pu prendre connaissance du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed). Il a confirmé que les membres de l'institution prévoyaient de commencer la réduction du soutien à l'économie à la fin de l'année, entre mi-novembre et mi-décembre.

"La plupart des participants ont estimé qu'à condition que la reprise économique reste globalement sur la bonne voie, un processus de réduction progressif conclu vers le milieu de l'année prochaine serait probablement approprié", souligne également le document.

Les responsables de la Fed se sont aussi inquiétés du fait que les difficultés de recrutement et les perturbations mondiales de la chaîne d'approvisionnement "puissent durer plus longtemps et avoir des effets plus importants ou plus persistants sur les prix et les salaires", qu'anticipé auparavant.

Après deux mois de modération, l'inflation aux Etats-Unis a de nouveau accéléré en septembre, à 0,4% sur un mois, selon l'indice des prix à la consommation (CPI) mercredi. Sur un an, l'inflation accélère aussi, à 5,4%.

Cette problématique mondiale a été confirmée cette nuit en Chine. La hausse des prix à la production s'y est accrue en septembre au plus fort depuis 25 ans, sur fond de flambée des matières premières, notamment le charbon, qui pèsent sur l'activité de l'atelier du monde.

Les investisseurs attendent dans l'après-midi la publication des prix à la production pour les Etats-Unis.

Parmi les valeurs à suivre

Le géant de la publicité Publicis, qui a dépassé dès le troisième trimestre ses niveaux prépandémie, poussé par sa croissance dans toutes les régions du monde et ses activités technologiques, a encore révisé à la hausse jeudi ses perspectives pour 2021.

Le semencier Vilmorin & Cie a vu son bénéfice net bondir de plus de 39% au cours de son exercice décalé 2020/2021, qu'il a qualifié "d'excellent niveau", et il ambitionne d'accroître son activité d'"au moins 4%" l'an prochain.

fs/mla/els

Valeurs associées

Euronext Amsterdam -14.83%
Euronext Paris -1.47%
Euronext Paris -1.12%
Euronext Paris -1.64%
Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.