Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

Nikkei 225

22 467.87Pts
+0.66% 
Ouverture théorique 0

XC0009692440 NK225

Six - Forex 1 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    22 466.66

  • clôture veille

    22 319.61

  • + haut

    22 495.56

  • + bas

    22 357.53

  • +haut 12 derniers mois

    24 129.34

  • +bas 12 derniers mois

    19 164.68

  • volume

    0

  • dernier échange

    27.04.18 / 08:15:03

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter Nikkei 225 à mes listes

    Fermer

La BoJ surprend en adoptant des taux d'intérêt négatifs

Reuters29/01/2016 à 09:07
 (Actualisé avec conférence de presse, marchés) 
    par Leika Kihara 
    TOKYO, 29 janvier (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a 
pris les marchés financiers par surprise en faisant basculer 
vendredi l'un de ses principaux taux d'intérêt en territoire 
négatif, une mesure inattendue et audacieuse qui vise à relancer 
l'économie et à combattre la déflation dans un contexte de 
grande volatilité financière et de ralentissement de la 
croissance mondiale.  
    Les marchés actions et obligataires ont salué la nouvelle, 
l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo terminant en hausse de 
2,8%  .N225 .  
    Par cinq voix pour et quatre contre, la banque centrale a 
décidé de prélever 0,1% d'intérêt sur les réserves excédentaires 
des institutions financières déposées auprès d'elle. 
    "La BoJ réduira ses taux d'intérêt un peu plus en territoire 
négatif si elle le juge nécessaire", a-t-elle déclaré dans un 
communiqué annonçant la décision. 
    En adoptant un taux négatif, emboîtant ainsi le pas à la 
Banque centrale européenne (BCE), la BoJ ajoute un outil 
supplémentaire à son arsenal de lutte contre la déflation qui, 
en décourageant la consommation et l'investissement, plombe 
l'économie japonaise depuis près de 20 ans. 
    Le gouverneur de la banque centrale, Haruhiko Kuroda, a 
déclaré que l'économie nippone poursuivait une reprise modérée 
et que la tendance sous-jacente des prix remontait 
régulièrement.  
    "Mais il existe un risque de voir la récente baisse des prix 
du pétrole, l'incertitude sur les économies émergentes, dont la 
Chine, et l'instabilité générale des marchés nuire à la 
confiance des entreprises et retarder l'éradication de l'état 
d'esprit déflationniste de la population", a-t-il ajouté lors 
d'une conférence de presse. 
    "La Banque du Japon a décidé d'adopter des taux d'intérêt 
négatifs (...) pour empêcher que de tels risques ne se 
matérialisent." 
     
    CHANGEMENT DE RÉGIME POUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE 
    La semaine dernière encore pourtant, Kuroda avait déclaré 
que la banque centrale n'envisageait pas de taux négatifs pour 
l'instant, expliquant au Parlement qu'un éventuel 
assouplissement supplémentaire de la politique monétaire 
passerait probablement par une expansion des achats d'actifs.  
    "Kuroda expliquait qu'il ne pensait pas qu'un choix comme 
celui-là aiderait donc c'est un peu surprenant et il est clair 
que le marché a été surpris", a commenté Nicholas Smith, 
responsable de la stratégie d'investissement de CLSA à Tokyo.  
    Les taux négatifs sont censés décourager les banques de 
déposer leurs liquidités à la banque centrale, et donc les 
inciter à prêter davantage aux entreprises et aux ménages, 
soutenant ainsi l'économie réelle.  
    Mais peu d'éléments suggèrent qu'il existe une demande 
insatisfaite de crédit au Japon. Une partie des liquidités 
libérées pourraient donc nourrir des activités spéculatives sur 
les marchés financiers.  
    La BoJ a parallèlement maintenu son engagement d'accroître 
la base monétaire au rythme annuel de 80.000 milliards de yens 
(675 milliards de dollars), au moyen d'achats d'obligations 
d'Etat et d'actifs à risque, effectués en vertu de son programme 
d'assouplissement monétaire quantitatif et qualitatif.  
    Des analystes notent que le potentiel d'expansion de ce 
programme est de plus en plus limité, les actifs susceptibles 
d'être achetés par la BoJ se raréfiant.  
    "Je pense qu'il s'agit d'un changement de régime et que les 
taux d'intérêt négatifs sont désormais le principal instrument 
de politique monétaire de la BoJ", dit Daiju Aoki, économiste 
d'UBS Securities à Tokyo.  
    La BoJ s'est fixé pour objectif de faire remonter 
l'inflation à 2% mais elle a déjà repoussé à quatre reprises 
l'échéance à laquelle elle prévoit d'y parvenir.  
         
 
 (avec Stanley White, Tetsushi Kajimoto, Kaori Kaneko et Joshua 
Hunt; Eric Faye et Marc Angrand pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées

+0.66%

Mes listes

valeur

dernier

var.

106 0.00%
5461.11 +0.14%
4.04 0.00%
1.966 +5.13%
DAX
12561.31 +0.49%
49.81 +0.02%
3.04 +2.36%
0.67 0.00%
4.72 +0.85%
20 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.