Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SNB

8 380.00CHF
-0.95% 
valeur indicative 6 987.08 EUR
Ouverture théorique 5 140.00

CH0001319265 SNBN

Swiss EBS Stocks données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    8 440.00

  • clôture veille

    8 460.00

  • + haut

    8 540.00

  • + bas

    8 240.00

  • volume

    148

  • valorisation

    0 MCHF

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:30:34

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SNB à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SNB à mes listes

    Fermer

La BNS a dépensé E24,6 mds avant d'abolir le plancher du franc

Reuters26/03/2015 à 12:30

ZURICH, 26 mars (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) a annoncé jeudi avoir dépensé 25,8 milliards de francs suisses (24,6 milliards d'euros) pour défendre sa monnaie à la fin de l'an dernier avant d'abandonner son cours plancher, jugé trop coûteux pour l'économie du pays. La BNS a pris les marchés financiers par surprise mi-janvier en annonçant l'abandon du cours plancher du franc suisse, ce qui a fait bondir celui-ci face à l'euro et chuter les actions des grands groupes helvétiques. ID:nL6N0UU1TB La banque estime qu'il était nécessaire d'abolir ce cours plancher, en vigueur pendant trois ans, mais cette décision est critiquée avec de plus en plus de virulence par les responsables politiques face au ralentissement de la croissance en Suisse, imputable en partie au raffermissement du franc. "Les coûts du maintien du cours plancher de 1,20 franc pour un euro auraient été sans commune mesure avec le bénéfice que l'économie en aurait retiré", écrit la BNS dans son rapport annuel publié jeudi. Vers la fin de l'année, la BNS précise avoir réalisé des opérations sur le marché des changes et acheté des devises étrangères pour un montant total de 25,8 milliards de francs. La banque centrale helvétique, qui a récemment estimé que ses interventions auraient coûté 100 milliards de francs pour le seul mois de janvier, déclare, dans son rapport annuel 2014 paru jeudi, que la défense du cours plancher "aurait entraîné un accroissement incontrôlable de son bilan dont la somme aurait pu atteindre un multiple du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse". Elle ne fait aucun commentaire laissant penser qu'elle trouve le franc actuellement surévalué, comme elle l'avait fait à l'issue de sa dernière réunion de politique monétaire la semaine dernière. ID:nL6N0WL1TN Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé de son côté lundi que la BNS devait envisager un nouvel assouplissement de sa politique monétaire pour freiner le ralentissement de la croissance, par le biais par exemple d'achats d'actifs locaux ou étrangers annoncés par avance. ID:nL6N0WP1YK Depuis le début de l'année la devise suisse est en hausse de près de 14% contre l'euro après un gain de plus de 2% en 2014. (Katharina Bart, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

SNB
-0.95%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.