Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

USD/EUR SPOT

0.8532 EUR
+0.09% 
Six - Forex 2 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.8525

  • + haut

    0.8532

  • + bas

    0.8525

  • clôture veille

    0.8525

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    EUR/USD

    1.1730  -0.01%
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur USD/EUR SPOT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter USD/EUR SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter USD/EUR SPOT à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La BCE est prête à agir en mars, dit Draghi

Reuters15/02/2016 à 16:19
 (Actualisé avec autres déclarations, contexte) 
    FRANCFORT, 15 février (Reuters) - La Banque centrale 
européenne (BCE) est prête à assouplir davantage sa politique 
monétaire le mois prochain si les turbulences sur les marchés 
financiers ou la faiblesse des prix de l'énergie contribuent à 
réduire les anticipations d'inflation dans la zone euro, a 
déclaré lundi Mario Draghi. 
    "Premièrement, nous allons examiner la vigueur de la 
transmission de la faible inflation importée sur les salaires et 
la formation des prix et sur les anticipations d'inflation", a 
dit le président de la BCE lors d'une audition devant la 
commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement 
européen. 
    "Deuxièmement, à la lumière des récentes turbulences 
financières, nous allons analyser la qualité de la transmission 
de nos incitations monétaires par le système financier et par 
les banques en particulier", a-t-il ajouté. 
    "Si l'un de ces deux facteurs entraîne des risques baissiers 
sur la stabilité des prix, nous n'hésiterons pas à agir." 
    La BCE a abaissé en décembre son taux de dépôt de 10 points 
de base, à -0,3%, et prolongé de six mois, jusqu'en mars 2017, 
son programme d'assouplissement quantitatif (QE), consistant en 
des rachats d'actifs, essentiellement des obligations publiques, 
pour un montant mensuel de 60 milliards d'euros. 
    Malgré cela, un indicateur très suivi des anticipations 
d'inflation dans la zone euro, le point mort d'inflation 
anticipé à cinq ans dans cinq ans, est tombé la semaine dernière 
à 1,4740%  EUIL5YF5Y=R , un plus bas historique, reflétant les 
doutes des investisseurs quant à l'évolution de la croissance et 
des prix.   
    L'objectif de la BCE est une inflation légèrement inférieure 
à 2%. D'après les dernières statistiques publiées, la hausse des 
prix à la consommation dans la zone euro n'a été que de 0,2% sur 
un an en décembre, après +0,1% en novembre.  ID:nL8N14P1YE  
     
    LA SITUATION DES BANQUES S'EST AMÉLIORÉE, DIT DRAGHI 
    Les marchés s'attendent désormais à deux nouvelles baisses 
du taux de dépôt de la BCE, qui le ramènerait à -0,5% fin 2016, 
selon ce scénario. 
    Mario Draghi a déjà déclaré que la BCE pourrait recalibrer 
sa politique monétaire lors de la prochaine réunion de son 
conseil des gouverneurs le 10 mars. 
    Il a réitéré lundi son appel aux gouvernements de la zone 
euro pour qu'ils accompagnent les efforts de la BCE par le biais 
de politiques budgétaires favorables à l'investissement public 
et à un allègement de la fiscalité. 
    Outre la persistance d'une inflation basse, phénomène 
amplifié par le raffermissement de 3% de l'euro depuis le début 
de l'année  EUR= , la BCE est confrontée à un mouvement de 
défiance à l'égard des banques européennes, dont les cours de 
bourse se sont effondrés ces dernières semaines, ce qui pourrait 
limiter leur capacité à distribuer du crédit et réduire l'impact 
des mesures prises par l'institut de Francfort. 
    "La situation dans le secteur bancaire est aujourd'hui très 
différente de ce qu'elle était en 2012", a dit Mario Draghi. 
"Plus important peut-être, les banques de la zone euro ont 
renforcé de manière significative leurs bilans ces dernières 
années." 
    Certains établissements doivent néanmoins affronter un 
certain nombre de défis, comme l'incertitude relative aux frais 
pour litige et aux coûts de restructuration ou un stock 
important de créances douteuses, a ajouté le président de la 
BCE. 
 
 (Balazs Koranyi, Francesco Canepa et Francesco Guarascio; 
Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid 
Exbrayat) 
 

Valeurs associées

-0.01%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.