Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La BCE agira en cas de forte hausse des taux réels, selon Schnabel
Reuters25/02/2021 à 11:05

(Crédits photo : BCE -  )

(Crédits photo : BCE - )

FRANCFORT, 25 février (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) combattra toute augmentation importante des taux réels qui pourrait compromettre la reprise économique de l'Union européenne, a déclaré jeudi Isabel Schnabel, membre du directoire de la BCE à l'agence de presse lettone LETA.

Les coûts d'emprunt ont augmenté sur de nombreux marchés clés cette année, en raison notamment de la hausse des rendements des bons du Trésor américain et des anticipations d'une accélération de l'inflation.

Christine Lagarde, la présidente de l'institution, avait indiqué lundi que la BCE "surveillait de près" les rendements nominaux des emprunts d'Etat.

"Nous veillerons à ce qu'il n'y ait pas de durcissement injustifié des conditions de financement. Une augmentation trop brutale des taux d'intérêt réels - ou ajustés de l'inflation - en raison de l'amélioration des perspectives de croissance mondiale pourrait compromettre la reprise économique. C'est pourquoi nous suivons de près l'évolution des marchés financiers", a déclaré Isabel Schnabel.

Elle a ajouté que si la croissance économique au premier trimestre pourrait être inférieure aux attentes de la BCE en raison des mesures de confinement, le PIB annuel devrait être globalement en ligne avec les attentes.

"Sur la base de nos projections actuelles, l'économie de la zone euro devrait retrouver son niveau d'avant la crise d'ici le milieu de l'année 2022", a déclaré Isabel Schnabel.

(Balazs Koranyi et Caroline Copley, version française Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer