1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Banque du Canada relève son taux directeur et reste "bullish" sur la conjoncture
AOF11/07/2018 à 16:14

(AOF) - La Banque du Canada annonce à l'instant avoir relevé son taux cible du financement à un jour pour le porter à 1,5%. Cette hausse était attendue, ce qui n'empêche pas le dollar d'accélérer sa hausse (+0,36%). La Banque du Canada s'est une nouvelle fois montrée confiante dans la bonne tenue de l'économie locale où la croissance devrait remonter à 2,8% au deuxième trimestre avant de ralentir à 1,5% au troisième. Même chose pour l'inflation dont la banque centrale confirme une accélération au-dessus de la cible de 2%, à environ 2,5%, avant de redescendre à 2% vers le second semestre de 2019.

"La Banque estime que la croissance sous-jacente des salaires est d'à peu près 2,3%, ce qui est plus lent qu'on pourrait s'y attendre sur un marché du travail sans ressources inutilisées", précise toutefois l'institution.

Par ailleurs, la Banque du Canada estime que l'effet des mesures protectionnistes appliquées par les Etats-Unis sur la croissance et l'inflation au Canada devrait être modeste.

"Le Conseil de direction estime que des taux d'intérêt plus élevés seront justifiés pour maintenir l'inflation près de la cible, et il continuera d'appliquer une approche graduelle, guidé par les nouvelles données. En particulier, la Banque surveille l'ajustement de l'économie aux taux d'intérêt plus élevés et l'évolution des pressions sur la capacité et les salaires, ainsi que la réaction des entreprises et des consommateurs aux mesures commerciales", conclut la banque centrale.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer