1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'UNRWA réduit ses effectifs à Gaza et en Cisjordanie
Reuters25/07/2018 à 16:42

    GAZA, 25 juillet (Reuters) - L'agence des Nations unies qui
vient en aide aux réfugiés palestiniens a annoncé mercredi
qu'elle allait réduire ses effectifs à Gaza et en Cisjordanie à
la fin du mois en raison des difficultés financières dues à la
baisse de la contribution américaine.
    Selon des sources syndicales, cette mesure pourrait à terme
concerner jusqu'à un millier d'emplois, ce qui a provoqué des
manifestations à Gaza.
    Donald Trump a suspendu en janvier l'aide américaine à
l'UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour
les réfugiés de Palestine) en s'interrogeant sur son bien-fondé
et en reprochant à l'Autorité palestinienne de s'opposer à la
reprise du processus de paix.
    Washington, qui a longtemps été le premier donateur de
l'UNRWA, ne lui a alloué que 60 millions de dollars sur les 365
promis cette année, a déclaré en avril Pierre Krähenbühl,
commissaire général de l'agence.  
    "La décision du gouvernement américain de ne pas verser 300
millions de dollars a eu de graves conséquences sur la capacité
de l'UNRWA à répondre aux besoins des réfugiés de Palestine", a
déclaré Sami Mshasha, porte-parole de l'agence onusienne.
    L'UNRWA porte aussi assistance aux Palestiniens qui sont
réfugiés au Liban, en Syrie et en Jordanie.
    Dans la bande de Gaza, l'organisme compte garder 280
personnes dans le cadre de ses programmes d'urgence. Des postes
à temps partiels seront proposés à environ 580 autres personnes
mais 113 employés seront licenciés à l'expiration de leurs
contrats en août. En Cisjordanie, 154 employés seront mis à
pied.
    Sami Mshasha a précisé qu'aucune décision ne serait prise
avant la mi-août sur l'ouverture des écoles pour la prochaine
année scolaire. L'UNRWA gère environ 700 écoles, où étudient
500.000 enfants, à Gaza, en Cisjordanie, au Liban, en Syrie et
en Jordanie.

 (Nidal al-Mughrabi avec Stephen Farrell; Guy Kerivel pour le
service français, édité par Tangi Salaün)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

CGG
1.46 -3.38%
1.13914 -0.03%
18.03 -1.64%
28.39 -6.02%
1.7625 -1.84%

Les Risques en Bourse

Fermer