Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'UE ouvre une procédure d'infraction contre la Hongrie

Reuters26/04/2017 à 15:45
    BRUXELLES, 26 avril (Reuters) - La Commission européenne a 
ouvert mercredi une procédure d'infraction contre la Hongrie 
dont les autorités ont adopté une nouvelle loi sur 
l'enseignement supérieur qui pourrait conduire à la fermeture de 
l'Université d'Europe centrale (CEU) de Budapest financée par le 
milliardaire américain George Soros. 
    Bruxelles estime que cette loi, adoptée le 4 avril, remet en 
cause le principe de la liberté académique et est incompatible 
avec les valeurs démocratiques de l'Union européenne. 
    Ce texte a provoqué des vagues de manifestations en Hongrie 
mais le Premier ministre hongrois Viktor Orban, dont les dérives 
autoritaires inquiètent les Européens, affirme qu'elle vise à 
empêcher les universités étrangères de délivrer des diplômes 
qu'il juge douteux. 
    La Commission européenne a adressé un courrier aux autorités 
hongroises pour les informer officiellement "de cette première 
étape dans le cadre d'une procédure d'infraction". 
    "Les autorités hongroises ont maintenant un mois pour 
répondre aux inquiétudes légales", précise le texte. 
    Au pouvoir depuis 2010, Viktor Orban se heurte régulièrement 
aux associations financées par George Soros qui tente défendre 
des positions libérales que le dirigeant hongrois réprouve. 
    L'exécutif européen a également fait part de sa volonté de 
continuer à discuter avec la Hongrie de la position de ce pays 
sur l'application des règles régissant le droit d'asile ainsi 
que sur un projet de loi visant les ONG. 
    Les chances de voir l'Union européenne infliger des 
sanctions à la Hongrie sont relativement faibles car cela 
exigerait une unanimité des 27 Etats membres. Viktor Orban peut 
notamment compter sur l'appui de ses alliés conservateurs 
polonais pour s'opposer à une telle procédure. 
    "Je pense que le gouvernement hongrois va tenter de trouver 
un accord. Le ton des négociations ne devrait pas être très 
élégant mais il est probable que l'on parvienne finalement à une 
sorte de compromis", a déclaré un diplomate à Bruxelles. 
    La CEU est considérée comme un creuset de la pensée libérale 
en Hongrie et plus largement en Europe de l'Est depuis son 
ouverture en 1991. Les adversaires d'Orban l'accusent de vouloir 
faire taire les voix de l'opposition en plaçant les institutions 
indépendantes sous le contrôle de son gouvernement. 
 
 (Gabriela Baczynska et Jan Strupczewski; Pierre Sérisier pour 
le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

1.129 -27.40%
136.85 -1.83%
157.96 +0.36%
933.52 -0.18%
774.2 -0.18%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.