1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'UE ouvre une enquête approfondie sur le projet Vodafone-Liberty
Reuters11/12/2018 à 18:53

L'UE OUVRE UNE ENQUÊTE APPROFONDIE SUR LE PROJET VODAFONE-LIBERTY

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a décidé mardi d'ouvrir une enquête approfondie sur le projet d'acquisition d'actifs européens de Liberty Global par Vodafone, une opération de 21,8 milliards de dollars (19,24 milliards d'euros) susceptible selon elle de nuire à la concurrence en Allemagne et en République tchèque.

L'exécutif européen rendra sa décision d'ici le 2 mai.

Reuters a rapporté le mois dernier que les autorités européennes de la concurrence allaient probablement ouvrir une enquête sur cette opération.

"Notre enquête approfondie a pour but de s'assurer que l'acquisition par Vodafone des activités de télécommunications de Liberty Global en Tchéquie, en Allemagne, en Hongrie et en Roumanie n'entraînera pas une hausse des prix, une limitation du choix et une diminution de l'innovation dans les services des télécommunications et de la télévision pour les consommateurs.", déclare Margrethe Vestager, commissaire à la Concurrence, citée dans un communiqué.

Ce rapprochement donnerait naissance au premier fournisseur européen de services haut débit, mobiles et par câble, et toucherait 110 millions de foyers et d'entreprises.

Acquérir les actifs de Liberty en Allemagne et en Europe de l'Est permettrait au deuxième opérateur mobile mondial de mieux concurrencer Deutsche Telekom sur son marché intérieur.

Réagissant à l'annonce de la Commission européenne, Vodafone a dit toujours s'attendre à une approbation des autorités de l'UE d'ici la mi-2019.

(Foo Yun Chee; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

LSE +0.62%
NASDAQ +0.79%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer