1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'UE interdit partiellement le plastique à usage unique d'ici 2021
Reuters27/03/2019 à 17:32

    STRASBOURG, 27 mars (Reuters) - Le Parlement européen a
définitivement adopté mercredi un projet de directive qui
interdira, à partir de 2021, la mise sur le marché de certains
objets en plastique à usage unique.
    La mesure concernera les bâtonnets de coton-tige, les
couverts, assiettes, pailles, mélangeurs de boissons ou supports
de ballons ainsi que les récipients pour aliments ou boissons en
polystyrène expansé tels que ceux utilisés par les
établissements de restauration rapide.
    L'interdiction vaudra également pour les produits à base de
plastique oxodégradable, souvent des sacs, qui se décomposent,
avec le temps, en microparticules et pénètrent d'autant plus
facilement dans la chaîne alimentaire.
    S'agissant des gobelets pour boissons ou des récipients
alimentaires hors polystyrène qui sont destinés à une
consommation immédiate, seule une réduction quantifiée des
volumes sera demandée aux Etats.
    Les produits en plastique biodégradable à base de "polymères
naturels qui n'ont pas été chimiquement modifiés", restent
autorisés.
    Le projet législatif, qui a fait l'objet d'un accord de
principe avec les gouvernements de l'UE devrait entrer en
vigueur d'ici deux ans, après son approbation formelle par le
Conseil européen.
    Il vise notamment à réduire la pollution des milieux marins
au sein desquels les matières plastiques, résidus de la pêche
inclus, représenteraient 80 à 85% du total des déchets, dont 50%
pour les produits à usage unique, selon les comptages effectués
sur les plages de l'UE.
    S'agissant des produits en plastique à usage unique non
frappés d'interdiction et qui polluent fréquemment
l'environnement, tels que filtres de cigarettes ou lingettes
humides, la directive renforce la responsabilité des producteurs
pour le financement de leur collecte et de leur élimination.
    Les bouteilles en plastique devront, quant à elles, être
collectées en vue d'un recyclage à hauteur de 77% de leur masse
totale en 2025 et à 90% en 2029.
    Leur bouchon, qui échappe plus souvent au recyclage que le
corps de la bouteille, devra être solidaire avec elle.
     Elles devront enfin intégrer 25% de matière recyclée en
2025 et 30% à partir de 2030.
    Quant aux engins de pêche, comme les filets contenant du
plastique, qui représenteraient 27% des déchets en mer, les
Etats membres sont invités à établir des objectifs nationaux de
collecte et de recyclage en associant leurs producteurs aux
coûts générés.

 (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.88 -1.12%
33.24 -1.19%
1.0866 +0.09%
4442.75 +0.10%
59.81 +4.86%

Les Risques en Bourse

Fermer