Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BEIERSDORF

98.62EUR
-2.07% 
Ouverture théorique 0.00

DE0005200000 BEI

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    100.90

  • clôture veille

    100.70

  • + haut

    100.90

  • + bas

    98.44

  • volume

    130

  • valorisation

    24 852 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    18.06.18 / 21:55:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur BEIERSDORF

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter BEIERSDORF à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BEIERSDORF à mes listes

    Fermer

L'Oréal va baisser ses prix en Chine, d'autres pourraient suivre

Reuters26/05/2015 à 16:25

* Droits de douane divisés par 2 sur certains produits * La baisse concerne le luxe et la cosmétique active de L'Oréal par Pascale Denis et Adam Jourdan SHANGHAI/PARIS, 26 mai (Reuters) - L'Oréal OREP.PA a annoncé mardi qu'il allait réduire les prix de la plupart de ses produits importés en Chine, après la baisse des taxes à l'importation décidée par Pékin sur certains biens de consommation comme les cosmétiques ou certains vêtements. Le ministère chinois des Finances a annoncé lundi une réduction de moitié de ces droits de douane afin de soutenir la consommation, ajoutant vouloir "créer une croissance durable et accélérer les réformes structurelles". "Nous avons décidé de répondre (...) à cette décision en baissant le prix de la plupart de nos produits importés parce que nous pensons que cela encouragera la consommation des ménages", a fait savoir L'Oréal dans une déclaration envoyée par mail à Reuters. Les droits de douane sur les produits de beauté passeront de 5% à 2% à compter du 1er juin. Outre les cosmétiques, sont également concernés les vêtements en cachemire et en fourrure, les manteaux et les costumes en laine, certaines chaussures ainsi que les couches-culottes. Les taxes seront ainsi ramenées à 7%-10% (contre 14%-23%) sur les vêtements concernés, à 12% (contre 22%-24%) sur les bottines et à 2% (contre 7,5%) sur les couches-culottes. A l'heure où la consommation se tasse en Chine et où les groupes de luxe doivent rééquilibrer leurs prix entre l'Europe et l'Asie pour enrayer l'explosion du marché gris, certaines marques comme Chanel, Cartier (groupe Richemont CFR.VX ) ou Bottega Veneta (Kering PRTP.PA ) ont déjà baissé leurs tarifs en Chine. LVMH LVMH.PA , propriétaire de Louis Vuitton ou Céline mais aussi des parfums Christian Dior, pourrait être tenté de faire de même. Interrogé, le groupe de luxe s'est refusé à tout commentaire. Particulièrement sévère dans les cosmétiques, le marché parallèle atteindrait environ 20% à 30% des ventes de produits de beauté en Chine, selon des estimations d'analystes. UNE CROISSANCE RALENTIE EN CHINE L'Oréal n'a pas donné d'indication sur l'ampleur de la baisse de prix qu'il entendait opérer. Elle concernera ses produits de luxe (Lancôme, Armani ou Saint Laurent) et ceux sa division dite de "cosmétique active" (La Roche Posay, Vichy), fabriqués en Europe, tandis que les produits grand public (L'Oréal Paris, Maybelline) sont fabriqués localement. Le marché cosmétique chinois, qui a fortement ralenti l'an dernier - aux environs de 6% - est devenu difficile pour les géants mondiaux comme L'Oréal, Beiersdorf BEIG.DE ou Procter & Gamble PG.N . Les marques internationales de cosmétiques souffrent d'un transfert massif du commerce traditionnel vers le digital et d'une croissance surtout tirée par les villes moyennes de troisième, quatrième ou cinquième rang, alors que les grands groupes ont jusqu'ici porté l'effort sur les villes de premier et deuxième rang. L'Oréal a sous-performé le marché chinois l'an dernier, avec une croissance limitée à 3,5%, plombé par les faiblesse de sa division de produits grand public. "Cette baisse de prix va leur permettre de soutenir leur part de marché dans dégrader une rentabilité qui va profiter des effets bénéfiques de la baisse de l'euro", commente un analyste. C'est aussi une façon judicieuse, selon lui, d'envoyer un message positif aux consommateurs comme au pouvoir politique chinois, en affichant sa volonté de participer à la relance de la consommation locale. La part de L'Oréal sur le marché cosmétique chinois était évaluée à 13% en 2014 par Euromonitor, devant celle du japonais Shiseido 4911.T et de l'américain Procter & Gamble. Aucun commentaire n'était disponible dans l'immédiat auprès de Beiersdorf ou Unilever ULVR.L . (Edité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

-2.07%
+1.96%
+1.64%
+2.53%
-0.62%
+2.33%
+0.92%
+1.61%
+4.26%
+1.50%
0.00%
-0.62%
-1.58%
-1.65%
-0.59%
-0.56%
0.00%
0.00%
0.00%
-1.75%
-1.96%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

7.194 +2.68%
1.153 -0.31%
3.6 +4.65%
141.69 +0.03%
7.2 +2.13%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.