1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Oréal sauve son 1er trimestre grâce au luxe

Reuters18/04/2017 à 18:19

L'ORÉAL SAUVE SON PREMIER TRIMESTRE GRÂCE AU LUXE

PARIS (Reuters) - L'Oréal a fait légèrement mieux qu'attendu au premier trimestre grâce à une très forte accélération de ses ventes de produits de luxe qui a compensé un net ralentissement dans les produits grand public et la cosmétique active.

Les ventes du numéro un mondial des cosmétiques ont progressé de 7,5% à 7,04 milliards d'euros, un chiffre proche des 7,03 milliards du consensus Inquiry Financial réalisé pour Reuters.

A données comparables, le groupe a vu sa croissance atteindre 4,2%, après une nette accélération (+4,8%) au dernier trimestre de 2016, alors que les analystes attendaient en moyenne une hausse de 3,9%.

Le groupe évoque, dans un communiqué, un marché "extrêmement atypique", avec une consommation très vigoureuse dans le luxe et un ralentissement dans les autres segments du secteur.

La division luxe (Lancôme, Saint Laurent, Armani, Kiehl's) a vu ses ventes décoller de 12,2% en données comparables, faisant écho aux 12% également engrangés par les cosmétiques du groupe LVMH (Dior, Guerlain, Givenchy).

A l'inverse, toutes autres divisions ont ralenti.

La croissance est tombée à 1,4% dans les produits grand public (L'Oréal Paris, Garnier Maybelline), première division du groupe par le chiffre d'affaires (après +4,2% au dernier trimestre de 2016) et a ralenti à seulement 2,8% dans la cosmétique active (La Roche Posay, Vichy).

Elle a été négative (-1,8%) dans les produits dits professionnels" destinés aux salons de coiffure.

"Nous sommes confiants dans notre capacité à réaliser, en 2017, une nouvelle année de croissance du chiffre d'affaires et des résultats", a déclaré Jean-Paul Agon, PDG du groupe, dans un communiqué.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

-1.00%
+1.31%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4790.57 -0.47%
CGG
1.186 -7.78%
51.1 -20.84%
1.1422 +0.33%
1.9025 -2.59%

Les Risques en Bourse

Fermer