Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

L'OREAL

211.90 EUR
+0.05% 
Ouverture théorique 211.90
indice de référenceCAC 40

FR0000120321 OR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    212.20

  • clôture veille

    211.80

  • + haut

    213.20

  • + bas

    209.40

  • volume

    629 852

  • valorisation

    118 835 MEUR

  • capital échangé

    0.11%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:38:09

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    194.95

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    228.80

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur L'OREAL

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter L'OREAL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter L'OREAL à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Oréal: la rentabilité progresse et Body Shop pourrait être cédé

Reuters09/02/2017 à 20:07

L'ORÉAL: LA RENTABILITÉ PROGRESSE ET BODY SHOP POURRAIT ÊTRE CÉDÉ

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - L'Oréal a publié jeudi des résultats annuels en hausse, portés par les performances du luxe et de la cosmétique active, et annoncé qu'il envisageait une éventuelle cession de The Body Shop.

Le numéro un mondial des cosmétiques a précisé qu'il explorait "toutes les options stratégiques concernant The Body Shop (...) afin de lui donner toutes les chances de se développer".

Le groupe, qui indique n'avoir pris "aucune décision à ce stade", pourrait céder la chaîne anglaise de cosmétiques dont les résultats n'ont jamais décollé depuis son acquisition il y a 11 ans.

L'Oréal a bouclé son exercice 2016 sur des ventes en progression de 2,3% à 25,84 milliards d'euros, un chiffre supérieur au consensus de 25,75 milliards réalisé par Financial Inquiry pour Reuters.

A données comparables, il a fait nettement mieux qu'en 2015, avec une croissance de 4,7% (+3,9% un an plus tôt), après une hausse de 4,8% sur le seul quatrième trimestre.

La meilleure performance revient aux divisions des produits de luxe (Lancôme, Saint Laurent, Armani, Kiehl's) et de cosmétique active (La Roche Posay, Vichy) qui signent des croissances annuelles respectives de 6,9% et 5,7%.

Le luxe profite comme ses concurrents d'une bonne dynamique dans le parfum et de l'effervescence du marché mondial du maquillage lié aux réseaux sociaux et à la mise en scène de soi.

La cosmétique active reste quant à elle portée par l'attrait de produits plus accessibles et jugés sûrs, vendus dans les circuits de pharmacies et parapharmacies.

Les deux divisions, les plus rentables du groupe, ont dégagé des marges opérationnelles de 21,2% et 23,2% respectivement.

LA DIVISION GRAND PUBLIC FAIT MIEUX

Première division du groupe par le chiffre d'affaires, les produits grand public (L'Oréal Paris, Garnier Maybelline), moins dynamiques, ont cependant nettement accéléré le pas (+4,4%), comme promis par le PDG du groupe Jean-Paul Agon il y a un an, après une année 2015 difficile (+2,5%).

Sur le plan géographique, toutes les régions sont en hausse, avec une mention spéciale pour l'Amérique latine et l'Europe de l'Est qui progressent à deux chiffres, tandis que l'Asie décélère fortement (+3,6%) après avoir marqué le pas au dernier trimestre (+1,3%) et que la dynamique a été solide (+5,8%) aux Etats-Unis.

Le résultat opérationnel augmente de 3,5% à 4,54 milliards d'euros, proche du consensus de 4,55 milliards, et la rentabilité gagne 20 points de base à 17,6%.

Le bénéfice net hors éléments exceptionnels - principalement la dépréciation de 400 millions d'euros passée en juillet sur Clarisonic et Magic - avance de 4,5% à 3,65 milliards et le dividende proposé ressort à 3,30 euros contre 3,10 euros un an plus tôt.

"Les chiffres sont sans surprise et la revue stratégique de Body Shop est confirmée", notent les analystes d'Exane BNP Paribas.

Le groupe a également annoncé un programme de rachat d'actions pour un montant maximum de 500 millions d'euros au premier semestre.

Il commentera ses résultats lors d'une conférence devant les analystes et la presse vendredi à partir de 9h00. Il devrait aussi revenir sur ses deux dernières acquisitions. Il a payé le prix fort (2,5 milliards de dollars) pour des marques de dermocosmétique en Amérique du Nord, IT Cosmetics et CeraVe, dont les ventes sont inférieures à 200 millions de dollars.

L'action L'Oréal a fini à 174,00 euros à la Bourse de Paris jeudi, peu changée depuis le début de l'année, après une progression de 11,6% en 2015.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

+0.05%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.