Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'optimisme continue de l'emporter en attendant la Fed
Reuters15/09/2020 à 13:21

LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE À MI-SÉANCE

par Marc Angrand

PARIS (Reuters) - Les actions américaines devraient continuer de monter mardi et les Bourses européennes évoluent dans le vert à mi-séance, l'appétit pour le risque profitant de solides indicateurs économiques chinois et européen venus s'ajouter aux espoirs de progrès dans le développement d'un ou plusieurs vaccins contre le COVID-19.

Les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,65% pour le Dow Jones, de 0,75% environ pour le Standard & Poor's 500 et de près de 1% pour le Nasdaq, au lendemain d'une hausse déjà soutenue (+1,18% pour le Dow, +1,27% pour le S&P-500 et +1,87% pour le Nasdaq Composite).

À Paris, le CAC 40 gagne 0,5% à 5076,87 points à 11h00 GMT, s'acheminant ainsi vers une troisième séance consécutive de hausse pour la première fois depuis un peu plus d'un mois. A Londres, le FTSE 100 prend 0,86% et à Francfort, le Dax avance de 0,3%.

L'indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,58%, le FTSEurofirst 300 de 0,65% et le Stoxx 600 de 0,74%.

Tous ont amplifié leur progression après le chiffre supérieur aux attentes de l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne, qui ressort à 77,4 en septembre contre 71,5 en août alors que le consensus le donnait en baisse.

En tout début de journée, les investisseurs avaient déjà apprécié une série d'indicateurs chinois montrant entre autres une accélération de la production industrielle (+5,6% sur un an en août) et un rebond des ventes au détail (+0,5%).

"L'activité en Chine en août a été globalement soutenue et surtout, la reprise a fini par s'étendre au secteur privé", soulignent les analystes de Société générale.

De son côté le BlackRock Investment Institute dit demeurer "modérément pro-risque" en notant l'amélioration du contexte macroéconomique mais aussi les incertitudes liées à l'élection présidentielle américaine du 3 novembre.

Les investisseurs suivront entre autres à 13h15 GMT les chiffres mensuels de la production industrielle aux Etats-Unis, à la veille des décisions de la Réserve fédérale.

LES VALEURS EN EUROPE

La hausse des actions européennes est emmenée par les secteurs cycliques de la distribution, dont l'indice Stoxx gagne 2,16%, et des matières premières (+1,92%), sensible aux nouvelles en provenance de Chine, tandis que les compartiments dans le rouge limitent leurs pertes, le repli le plus marqué, celui des télécommunications ne dépassant pas 0,07%.

Parmi les meilleures performances du Stoxx 600, le groupe suédois d'habillement H&M bondit de 12,33% après des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, jugés de bon augure pour tout le secteur. A Madrid, Inditex, la maison mère de Zara, prend 5,2%.

A Paris, c'est Fnac Darty qui se distingue à la hausse (+7,71%) après les déclarations de son directeur général, qui espère un chiffre d'affaires 2020 proche de celui de 2019.

PSA, qui a passé une partie de la matinée dans le rouge, gagne désormais 3,12% après la modification des modalités de l'accord de fusion entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles, qui prend 8,56% à Milan. Faurecia, dont la recomposition du capital s'en trouvera retardée, cède en revanche 6,21%.

A la baisse également, Carrefour perd 1,76% après la vente par Crédit agricole CIB de 3,1% de son capital, des titres liés à des opérations dérivées conclues avec une filiale de Groupe Arnault.

TAUX

Orientés à la baisse en début de séance, les rendements de référence de la zone euro sont remontés au fil des heures pour retrouver l'équilibre après le chiffre meilleur qu'attendu de l'indice ZEW, à -0,47% pour le Bund à dix ans.

Son équivalent américain prend quant à lui 1,5 point de base à 0,682%.

CHANGES

Sur le marché des devises, le dollar continue de souffrir de l'appétit pour les actifs plus risqués et abandonne 0,22% face à un panier de devises de référence, permettant à l'euro, à 1,1898, de se rapprocher un peu plus de la barre de 1,20 à la veille des annonces de la Fed.

Parallèlement, le yuan a touché un plus haut de 16 mois face au billet vert après les indicateurs économiques chinois du jour.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est reparti de l'avant après trois séances dominées par la baisse, les craintes à court terme liées à l'arrivée de l'ouragan Sally sur les côtes américaines () l'emportant sur les prévisions de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui table comme l'Opep sur une reprise de la demande mondiale plus lente qu'espéré initialement.

Le Brent gagne 1,59% à 40,24 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 1,85% à 37,95 dollars.

(Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer