Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Opep veut une coopération des pays non-Opep sur les surplus

Reuters06/10/2015 à 12:26

LONDRES, 6 octobre (Reuters) - L'Opep devrait coopérer avec des producteurs non membres de l'organisation pour s'attaquer au problème de l'offre excédentaire de pétrole sur le marché mondial, a déclaré mardi son secrétaire général Abdullah al-Badri. "Nous devrions tous travailler ensemble, Opep et non-Opep, pour en finir avec ce surplus d'offre", a-t-il dit lors d'une conférence sur le secteur pétrolier à Londres. "Il y a un problème auquel nous sommes tous confrontés : un excès d'offre de 200 millions de barils." A Nijni Novgorod, en Russie, le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak a révélé mardi qu'il avait discuté de l'état du marché pétrolier avec son homologue saoudien Ali al Naïmi la semaine dernière. Les deux ministres ont échangé leurs points de vue sur "la demande, la production et le pétrole de schiste" et se reverront fin octobre ou début novembre lors d'un conseil intergouvernemental en Arabie saoudite, a-t-il dit. Malgré la chute de moitié des prix depuis un an, des pays hors Opep, à commencer par la Russie, ont refusé de réduire leur production de brut. Abdullah al-Badri a indiqué à Londres que, comme l'an dernier, des consultations "techniques" auraient lieu entre Opep et pays non Opep en octobre. Le secrétaire général de l'Opep a cependant noté que les pays hors Opep avaient réduit leurs investissements dans l'aval d'environ 130 milliards de dollars (116 milliards d'euros) cette année par rapport à leur niveau de 650 milliards en 2014, ce qui devrait stabiliser, voire faire baisser, leur production en 2016. "On verra l'effet de cette baisse sur la production. Cela signifiera moins d'offre dans un proche avenir", a-t-il dit. La stabilisation de la production hors Opep et la hausse de la demande pour le brut de l'organisation laissent espérer une amélioration du marché, a-t-il déclaré par la suite à des journalistes. "Cette situation pourrait ne pas durer longtemps, pas plus de deux ans." Intervenant lors de la même conférence, le directeur général de Royal Dutch Shell RDSa.L , Ben van Beurden, a lui aussi dit prévoir un lent redressement du marché. ID:nL8N1261WF Les cours du pétrole se sont effondrés depuis un pic à 115 dollars le baril touché en juin 2014, le Brent LCOc1 étant tombé sous les 50 dollars. (Ron Bousso et Christopher Johnson, avec Olesia Astakhova à Nijni Novgorod, Véronique Tison et Bertrand Boucey pour le service français)

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.