Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

Pétrole Brent

73.64USD
+0.05% 
valeur indicative 59.67 EUR

XC0009677409 BRN

Ice Europ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    73.94

  • clôture veille

    73.60

  • + haut

    73.94

  • + bas

    73.56

  • +haut 12 derniers mois

    74.75

  • +bas 12 derniers mois

    44.35

  • volume

    6 381

  • dernier échange

    20.04.18 / 07:15:17

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter Pétrole Brent à mes listes

    Fermer

L'Opep ne croit pas à un rebond marqué du prix du baril en 2015

Reuters28/08/2015 à 15:43

par Rania El Gamal et Alex Lawler DUBAI/LONDRES, 28 août (Reuters) - La nouvelle chute des prix du pétrole ces dernières semaines a contraint les pays arabes membres de l'Opep à revoir à la baisse leurs prévisions de cours pour cette année, signe qu'ils sont prêts à tolérer un pétrole bon marché plus longtemps que prévu initialement. Les délégués de l'Opep, y compris ceux de puissants pays du Golfe, considèrent que les difficultés économiques que rencontre actuellement la Chine ne sont qu'un phénomène de court terme et qu'elles ne devraient pas avoir un impact important sur la demande de brut, qui augmente généralement au quatrième trimestre. Mais ils pensent aussi que quelques mois ne suffiront pas pour que la chute des cours, qui a ramené le prix du baril de Brent à près de 42 dollars LCOc1 , au plus bas depuis plus de six ans, stimule la demande tout en réduisant l'activité des producteurs dont les coûts sont les plus élevés, comme celle du pétrole de schiste américain. Il s'attendent simplement à ce que la baisse récente contribue à réduire l'offre excédentaire en fin d'année, ce qui permettrait un léger rebond des prix. Ces déclarations montrent que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole s'en tient à sa stratégie de défense de ses parts de marché, qui l'a dissuadée de réduire sa production pour soutenir les cours, quels que soit l'ampleur de la baisse des prix et le temps nécessaire pour qu'ils remontent. L'ARABIE SAOUDITE NE DEVRAIT PAS MODIFIER SA POSITION "Mieux vaudra laisser le marché se corriger de lui-même. Je ne pense pas que ce prix bas persiste", a dit un délégué du Golfe qui a requis l'anonymat. "Les prix seront autour de 40 à 50 dollars le baril jusqu'à la fin de l'année; peut-être atteindront-ils 60 dollars s'il y a une reprise en Chine." Un autre délégué de l'Opep d'un pays du Golfe a dit s'attendre à ce que le prix du baril reste autour de 40 à 50 dollars d'ici la fin 2015 Une troisième source du Golfe a déclaré: "Les gens sur-réagissent à la Chine. Mais on ne peut pas sous-estimer le sentiment, c'est le problème." "Le pétrole va toucher le fond (...) et plus il sera tombé bas, plus le rebond sera rapide et plus la réaction en terme d'offre sera importante", a poursuivi cette sources, ajoutant que les cours pourraient tomber un peu en dessous de 45 dollars avant de remonter lentement vers 60 dollars d'ici décembre et la réunion ministérielle de l'Opep. D'autres délégués de l'Opep représentant des pays extérieurs au Golfe s'attendent eux aussi à une période prolongée de prix bas car ils jugent que l'Arabie saoudite, principale force de l'organisation et partisan numéro un du refus de réduire la production, ne modifiera pas sa position. "Si l'offre reste excédentaire sans réaction de l'Opep ou de l'Arabie saoudite, je m'attends à ce que les cours restent autour de 45 dollars jusqu'à la fin de l'année", a dit l'un d'eux. (Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

8.448 -1.77%
5391.64 +0.21%
1.234 -0.02%
118.3 +0.98%
14.51 -0.14%
40.72 +0.89%
17.83 -3.28%
103 -0.58%
62.3 +0.89%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.