Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'offre d'America Movil sur KPN en bonne voie

Reuters21/06/2012 à 21:41

L'offre d'America Movil sur KPN en bonne voie

par Sara Webb

AMSTERDAM (Reuters) - Le milliardaire mexicain Carlos Slim semblait bien placé jeudi pour réussir à prendre une participation importante dans KPN, l'opérateur néerlandais ayant échoué à vendre sa filiale allemande E-Plus à l'espagnol Telefonica.

KPN a de nouveau demandé jeudi à ses actionnaires de rejeter l'OPA hostile d'America Movil, estimant que le prix proposé ne le valorise pas assez.

Mais la chute de son action à la Bourse d'Amsterdam, où elle a abandonné jeudi 5,32% à 7,48 euros, place l'opérateur néerlandais en position de faiblesse avant l'expiration de l'OPA, le 27 juin.

"L'issue la plus probable est désormais qu'America Movil termine cette opération avec 15 à 30% des actions", a estimé Stan Pearson, analyste chez Standard Life.

"KPN a fait tout ce qu'il pouvait, mais avec le peu de temps dont il disposait, il n'a pas réussi à trouver un moyen de faire monter l'action au-dessus de 8 euros", le prix auquel America Movil offre de racheter 27,7% de son capital.

Selon d'autres investisseurs, qui se sont exprimés sous le sceau de l'anonymat, Carlos Slim, propriétaire d'America Movil, pourrait prolonger la durée de son offre s'il ne parvenait pas à ses fins dans les délais, ou lancer une autre OPA plus tard.

L'échec inattendu de KPN à céder E-Plus, que certains analystes valorisaient entre huit milliards et 10 milliards d'euros, a douché les espoirs des opérateurs sur les marchés.

PEU D'OPTIONS

L'espagnol Telefonica était jusqu'alors perçu comme un possible "chevalier blanc" pour E-Plus, malgré ses difficultés de financement et son endettement important.

"Nous avions décidé de ne pas répondre à l'offre, mais nous devons maintenant revoir notre position", a indiqué le gérant d'un fonds d'investissements.

"S'ils (KPN) n'arrivent pas à vendre leurs filiales, comment peuvent-ils relancer leur activité? Leur stratégie de dividende est manifestement intenable, mais s'ils réduisent les dividendes, ils perdent toute attractivité", a-t-il souligné.

KPN, qui affiche une capitalisation boursière de plus de 11 milliards d'euros, a assuré que d'autres groupes avaient reconnu la "valeur significative" de sa filiale allemande alors que le marché local est amené à se consolider.

Mais dans un délai si court, l'opérateur néerlandais semble avoir peu d'options pour se défendre face à l'offensive de Carlos Slim.

Le groupe a cependant dit que le processus de vente de sa filiale mobile belge BASE serait lancé en juillet.

Mercredi, le milliardaire mexicain a annoncé s'être une nouvelle fois renforcé dans KPN, portant sa participation à 8,7%.

America Movil est déjà très implanté en Amérique Latine mais entend faire ses premiers pas en Europe avec KPN. Le groupe a aussi pris une participation de 21% dans Telekom Austria pour 1,1 milliard de dollars.

Blandine Hénault et Tangi Salaün pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.069 -3.64%
1.742 -9.74%
183.08 +0.78%
36.605 +0.33%
21.11 -0.57%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.