1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Italien Zanetti vise une introduction en Bourse en novembre
Reuters31/03/2014 à 21:09

LE PRODUCTEUR DE CAFÉ ITALIEN ZANETTI PROJETTE UNE INTRODUCTION EN BOURSE EN NOVEMBRE

MILAN (Reuters) - Le producteur de café italien Massimo Zanetti Beverage Group (MZB) compte s'introduire en Bourse en novembre pour financer des acquisitions et sa croissance à l'international, a déclaré à Reuters le président Massimo Zanetti.

La holding qui regroupe les marques Segafredo Zanetti et Puccino's placera jusqu'à 40% du capital pour développer un réseau qui s'étend dans plus de 40 pays.

"La croissance passe par la Bourse, nous voulons nous développer de par le monde via des acquisitions", a dit Zanetti.

MZB, qui a lancé la marque Segafredo Zanetti en Chine en janvier, recherche une acquisition en Asie et bâtit actuellement une usine au Vietnam -le pays du monde où le marché du café connaît la plus forte croissance, selon le cabinet d'études Mintel- laquelle devrait être opérationnelle d'ici la fin de l'année.

Euromonitor International estime que le marché mondial du café représentera près de 87 milliards de dollars cette année et atteindra plus de 111 milliards en 2018.

MZB produit 120.000 tonnes de café par an et produit aussi du thé, du cacao, du chocolat et des épices, réalisant un chiffre d'affaires annuel d'un milliard d'euros.

L'entreprise familiale, née à Trévise au début des années 1900, n'a pas encore choisi son lieu de cotation mais Milan, Luxembourg et Singapour sont à l'étude.

La famille conservera au moins 60% du capital, a encore dit Zanetti, qui a par ailleurs l'intention de modifier la structure de l'actionnariat pour éviter toute instabilité future.

(Isla Binnie, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer