Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Italie ne ratifiera pas l'accord commercial UE-Canada, dit Di Maio
Reuters13/07/2018 à 16:45

    ROME, 13 juillet (Reuters) - L'Italie ne ratifiera pas
l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada,
a déclaré vendredi Luigi Di Maio, vice-président du Conseil
italien.
    Approuvé en février 2017 par le Parlement européen, l'Accord
économique et commercial global (AECG, ou CETA selon l'acronyme
anglais) est entré en vigueur à titre provisoire en septembre
dernier mais il doit encore être ratifié par l'ensemble des pays
membres de l'UE pour produire tous ses effets.
    "Bientôt le CETA arrivera devant le parlement et cette
majorité le rejettera et ne le ratifiera pas", a déclaré Luigi
Di Maio lors d'une intervention à l'assemblée de la Coldiretti,
la principale confédération agricole d'Italie, à Rome.
    "Si un seul fonctionnaire continue encore à défendre des
traités comme le CETA, il sera limogé", a ajouté le chef de file
du Mouvement 5-Etoiles, qui gouverne l'Italie avec la Ligue,
parti anti-immigration, depuis juin.
    Ce nouveau gouvernement a promis de défendre avec vigueur
les produits alimentaires typiquement italiens.
    Sur les 28 pays de l'UE, l'Italie est celui qui compte le
plus d'AOP (appellations d'origine protégée) et d'IGP
(indications géographiques protégées) avec des produits tels que
le parmesan ou le jambon de Parme.
    Dans le cadre du CETA, le Canada a reconnu plus de 40 de ces
AOP et IGP sur un total de 292.

 (Alberto Sisto
Bertrand Boucey pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer