1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Isda estime qu'il y a eu "évènement de crédit" en Grèce
Reuters09/03/2012 à 23:15

L'ÉCHANGE DE DETTE GRECQUE

NEW YORK (Reuters) - La Grèce a déclenché le versement des CDS (credit default swaps), ces contrats d'assurance contre le défaut de paiement d'une valeur, en activant une mesure législative obligeant tous les créanciers privés à passer des pertes, a déclaré vendredi l'International Swaps and Derivatives Association (Isda).

D'après le ministère grec des Finances, les détenteurs de 85,8% des 177 milliards d'euros d'obligations relevant du droit grec ont donné leur accord à l'échange de titres.

En prenant en compte l'activation des "clauses d'action collective" (CAC), une mesure annoncée par Athènes qui contraindra les récalcitrants à accepter l'échange, cette proportion atteindrait 95,7%.

La conclusion de l'Isda pourrait se traduire par le versement de 3,16 milliards de dollars, même si le montant final devrait être inférieur à ce total puisque les créanciers n'ont pas perdu la totalité de leurs investissements initiaux.

Daniel Bases, Benoît Van Overstraeten pour le service français

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • m.young
    10 mars13:51

    Après toutes ces semaines tragi-comiques de cinéma et manipulations ! Que les émetteurs et les détenteurs à nu prennent vite le chemin de Bear Stearns, Lehman Bros. ou MF Global. Et que les banksters et politiques caviar arrêtent leurs honoraires, commissions et notes de frais. P.S. Encore une fois : LA GRECE DEHORS !!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer