1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Irak invite les USA à coopérer au retrait des forces étrangères
Reuters06/01/2020 à 18:42

    BAGDAD, 6 janvier (Reuters) - Le Premier ministre irakien
Adel Abdoul Mahdi a reçu lundi Matthew Tueller, ambassadeur des
Etats-Unis à Bagdad, pour lui proposer sa coopération à la mise
en œuvre de la résolution parlementaire réclamant le retrait des
forces étrangères, adoptée la veille.  
    "Le Premier ministre a souligné l'importance de la
coopération pour procéder au retrait des troupes étrangères,
conformément à la résolution du parlement irakien, et pour faire
en sorte que les relations avec les Etats-Unis soient sur de
bonnes bases", disent ses services dans un communiqué.
    "Il a souligné à quel point la situation est dangereuse en
ce moment et les risques qu'elle fait courir, ajoutant que
l'Irak faisait tout son possible pour empêcher le glissement
vers une guerre ouverte."
    Le chef du gouvernement a également évoqué le sujet avec
Angela Merkel. "La chancelière allemande a exprimé son soutien à
la sécurité et à la stabilité de l'Irak, et a souligné
l'importance d'une coopération continue entre l'Irak et les
Etats membres de l'Union européenne dans la lutte contre le
terrorisme", ajoutent ses services.
    Les Etats-Unis se sont dits déçus par le vote du parlement
irakien réclamant le départ de toutes les forces étrangères
d'Irak dont le premier contingent visé est le leur, avec ses
quelque 5.000 hommes. 
    "Alors que nous attendons des clarifications supplémentaires
sur la nature juridique et l'impact de la résolution adoptée
aujourd'hui, nous exhortons fortement les dirigeants irakiens à
reconsidérer l'importance de la relation économique et
sécuritaire actuelle entre nos deux pays et de la présence
continue de la coalition internationale pour vaincre
(l'organisation Etat islamique)", a déclaré dimanche le
département d'Etat dans un communiqué.



 (Ahmed Aboulenein, version française Jean-Philippe Lefief,
édité par Jean-Stéphane Brosse)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

34.69 +16.84%
33.53 -7.58%
24.735 -5.03%
1.0805 -0.05%
12.8 -8.15%

Les Risques en Bourse

Fermer