Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'interview de Mathilde de La Servière (Amilton AM) : « Les valeurs cycliques doivent être privilégiées »

Boursorama02/07/2015 à 11:05

la crise grecque ne remet pas en cause la reprise américaine

L’aggravation de la crise grecque ne remet pas en cause la dynamique globale de reprise de l’économie européenne, entraînée par l’économie américaine. Il faut profiter des mouvements de baisse pour revenir sur les marchés actions estime Mathilde de La Servière, responsable de la gestion privée chez Amilton Asset Management.

La crise grecque a fait réagir les marchés en début de semaine sans provoquer la panique escomptée. En attendant le référendum de dimanche, craignez-vous une déstabilisation des marchés ?

Mathilde de La Servière : Non car nous restons, au niveau global, dans la phase ascendante du cycle économique.

Quel regard portez-vous sur la reprise américaine ?

M.D.L.S : Malgré un premier trimestre difficile, l’économie américaine est sur une bonne trajectoire. L’effet météo explique très largement la contre-performance du T1. Tous les paramètres sont en place pour une reprise auto-entretenue. La consommation des ménages se renforce sensiblement.

Et la zone euro ?

M.D.L.S : L’économie européenne suit avec retard cette tendance mais il y a indéniablement un phénomène de traction entre les Etats-Unis et l’Europe. Les indicateurs macroéconomiques s’améliorent. Le trou d’air engendré par les incertitudes grecques ne devrait pas réussir à déstabiliser ce cycle de reprise même si les effets psychologiques à court terme sont très négatifs.

Dans ce contexte actuel, quelle stratégie préconisez-vous ?

M.D.L.S : Il faut profiter des phrases de repli pour se repositionner sur les titres les plus attractifs. Mais si les opportunités sont nombreuses, nous devons répondre aux exigences de notre clientèle privée qui est de préserver son capital dans les phases de baisse ou de forte volatilité des marchés. La diversification doit être assurée avec prudence. Par ailleurs, j’évite les marchés obligataires car la liquidité s’y avère globalement insuffisante et je garde une partie cash significative au sein des portefeuilles même si cette dernière est mal rémunérée…

Sur les marchés actions, vers quelles valeurs vous tournez-vous ?

M.D.L.S : Je reste essentiellement investie sur les Etats-Unis et l’Europe. En revanche, je suis très prudente concernant les marchés émergents. La Fed va finir par remonter ses taux et cela a toujours un impact négatif sur ces marchés. Les pays BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) , à l’exception de l’Inde, cumulent les difficultés. Concernant les actions européennes, j’investis dans les valeurs financières, industrielles, de consommation etc. J’ai une préférence pour les titres cycliques.

Quels exemples ?

M.D.L.S : Dassault Systèmes, Hermès, SAP, Michelin…

Propos recueillis par Julien Gautier

 

Mes listes

valeur

dernier

var.

25.78 -2.20%
3460.03 -0.33%
11.049 -0.20%
116.75 -0.31%
13.548 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.