Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'interview de Marc Renaud (Mandarine Gestion) : « Nous sortons d'une longue phase de marchés haussiers »

Boursorama28/05/2014 à 19:30

Les marchés sont désormais moins sensibles aux nouvelles macroéconomiques selon Marc Renaud (Mandarine Gestion).

Entre mars 2009 et février 2014, les marchés actions européens ont pris plus de 100%. Mais la hausse des indices est en voie d'achèvement selon Marc Renaud, président de Mandarine Gestion. L'environnement redevient plus que jamais favorable aux stock-pickers.

Les marchés restent suspendus à la réunion de la BCE du 5 juin et n'ont pas réagi aux résultats des élections européennes. Comment expliquez-vous le comportement actuel des investisseurs ?

Marc Renaud : Le résultat des élections européennes est à relativiser. Au niveau européen, les rapports de force ne vont pas changer. La bonne surprise vient même de l'Italie qui a manifesté sa confiance envers Matteo Renzi, l'actuel président du Conseil. Il est vrai que les investisseurs sont suspendus à la réunion de la BCE du 5 juin. Une attente excessive selon moi. Sans recourir à un QE à l'américaine, la BCE est toutefois dans l'obligation d'agir. Cela aura une influence à court terme sur les marchés, pas dans la durée.

Les résultats du premier trimestre ont globalement déçu en zone euro...

M.R : A y regarder de plus près, la force de l'euro explique en bonne partie, au quatrième trimestre 2013 et premier trimestre 2014, la dégradation des résultats des entreprises. La croissance des volumes, plutôt encourageante, a été systématiquement masquée par l'effet devises. La seule traduction comptable des bénéfices réalisés hors zone euro vient déprimer la croissance des profits au premier trimestre. En revanche, l'effet de base va se révéler favorable au deuxième trimestre.

Comment voyez-vous la suite ?

M.R : La volatilité reste basse, les flux sont là et les valorisations restent modestes : il n'y a pas de risque de forte baisse dans les prochaines semaines mais pour autant je pense que nous sortons d'une longue phase de marché haussier : +100% de hausse entre mars 2009 et février 2014. Les marchés ne réagissent plus aux nouvelles macroéconomiques, encore moins au contexte géopolitique (Ukraine). C'est un environnement davantage favorable aux stock-pickers... Le choix des valeurs importe à nouveau.

Des exemples de valeurs à privilégier?

M.R : On peut revenir sur les sociétés exposées à la croissance des pays émergents qui ont été durement sanctionnées. Certaines valeurs présentent à nouveau des valorisations attractives : Pernod Ricard (l'exercice 2013 a été pénalisé par la Chine), Danone, Lafarge par exemple. Il reste également des banques sous-valorisées mais il est préférable de parier sur les gagnants de la crise : BNP Paribas, Intesa.

Vos ambitions pour Mandarine Gestion dont vous venez de fêter le sixième anniversaire ?

M.R : Nous gérons actuellement 2,4 milliards d'euros sous encours avec une clientèle répartie équitablement entre « retail » (CGP, gestion privée) et investisseurs institutionnels. Actuellement, nous observons un léger flux entrant. L'objectif est de parvenir à doubler nos encours et devenir l'une des sociétés de gestion ayant durablement 5 milliards d'euros sous gestion d'ici trois à cinq ans.

Propos recueillis par Julien Gautier

 


Mes listes

valeur

dernier

var.

41.495 -1.52%
4.448 +0.77%
2468.76 -0.32%
EDF
11.35 -1.00%
16.9 +2.11%
64.42 -1.20%
4.849 -0.68%
22088.04 -0.33%
3.16 +2.10%
168.2 +0.18%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.