1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'inflexion positive de la croissance se confirme en zone euro
Reuters12/05/2015 à 12:18

SELON L'OCDE, L'INFLEXION POSITIVE DE LA CROISSANCE SE CONFIRME DANS LA ZONE EURO

PARIS (Reuters) - La dynamique de la croissance reste globalement stable dans le monde mais les signes d'inflexion positive en zone euro se renforcent, a indiqué mardi l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Les indicateurs composites avancés de l'OCDE, conçus pour anticiper les points de retournement de l'activité, montrent à l'inverse des signes d'infléchissement de croissance aux Etats-Unis, qui "pourraient être liés à des facteurs temporaires", indique l'organisation.

Ils continuent aussi de signaler un infléchissement de croissance en Chine, Russie et Brésil.

L'indicateur global pour la zone OCDE est ressorti à 100,1 en mars, en baisse de 0,1 point, signalant une dynamique de croissance stable. Le seuil de 100 correspond à la tendance à long terme de l'activité économique.

L'indicateur pour les seuls pays du G7 recule de même de 0,1 point, à 99,9, indiquant un infléchissement de la dynamique de croissance.

Cette dégradation est due pour l'essentiel aux Etats-Unis (-0,2 point, à 99,6).

L'indicateur pour la zone euro, stable à 100,7, témoigne d'une inflexion positive, souligne l'OCDE. Il traduit des perspectives en amélioration pour la France (+0,2, à 100,8) et l'Italie (+0,1, à 101,0), alors l'Allemagne (stable à 99,8) marque le pas.

La Grande-Bretagne (-0,1, à 100,0) connaît aussi une dynamique de croissance stable, de même que le Japon (+0,1, à 100,0).

La situation est différente chez les grands émergents, avec un infléchissement des perspectives de croissance toujours constaté en Chine (-0,2, à 97,9), au Brésil (-0,1, à 99,2) et en Russie (+0,2, à 99,3). L'Inde (+0,1, à 99,3) est en position un peu plus favorable.

(Yann Le Guernigou, édité par Jean-Baptiste Vey)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nanolyon
    12 mai14:06

    s.lux : ça veut dire que la dérivée seconde de la courbe de croissance prévue est positive, donc que la croissance va s'accélerer.

    Signaler un abus

  • s.lux
    12 mai13:00

    inflexion positive ? euh ... c'est comme la croissance négative ? ou bien ?

    Signaler un abus

  • M7093115
    12 mai12:59

    Enfin.......

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer