Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

L'immobilier résidentiel confronté à une baisse significative des prix
information fournie par Newsmanagers18/04/2012 à 14:15

(NEWSManagers.com) - Les prix de l'immobilier résidentiel français pourraient chuter de 15 % d'ici la fin 2013, et revenir à leur niveau de début 2009, selon l'agence Standard & Poor's

Phénomène unique en Europe, le marché immobilier français a poursuivi sa hausse pendant près de 5 ans, malgré une brève correction suite à la crise financière de 2007-2008. En 2011, les prix ont atteint des niveaux jamais vus.

D'après les estimations de Standard & Poor's, la capacité d'emprunt des ménages explique pour une bonne part la croissance des prix depuis 2000. Si l'expérience passée en la matière se confirme, le marché français approche de son point de correction.

Entre septembre 2007 et mars 2009, la capacité d'emprunt des ménages français a chuté de 7 % environ et les prix de 10 % entre mars 2008 et juin 2009. Au cours de 18 mois à venir, les analystes de Standard & Poor's prévoient une baisse de la capacité d'emprunt d'ampleur comparable, voire plus importante si les taux d'intérêt augmentent.

Parallèlement, la contraction de l'octroi de nouveaux crédits à l'immobilier pourrait atteindre 20 % en 2012 comparé à 2011.

4 commentaires

  • 19 avril11:36

    Au bout d'un moment on doit payer la cupidité, la luxure. On a rien sans rien, ceux qui voulaient devenir riche propriétaire sans travailler n'auront qu'un juste retour de bâton dans les dents. Au bout d'un moment il faut arrêter de chercher des excuses aux citoyen Français et d'accuser les autres de nos mauvais choix de modèle économique. Le seul modèle qui fonctionne c'est l'industrielle d'exportation...La conso et l'immo de la me.de Malheureusement faut travailler...


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.