1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'hymne chinois sifflé par des supporters hongkongais
Reuters14/11/2017 à 16:32

    HONG KONG, 14 novembre (Reuters) - Plusieurs centaines de 
supporters hongkongais ont sifflé l'hymne national chinois, 
mardi, lors d'un match de qualification contre le Liban pour la 
Coupe d'Asie de football. 
    Certains d'entre eux ont déroulé des banderoles avec le 
slogan "Mourir pour Hong Kong", tandis que d'autres criaient 
"Nous sommes Hong Kong!" en anglais, et non pas en cantonais. 
    Siffler l'hymne chinois, "La marche des volontaires", est 
devenu une sorte de rituel lors des rencontres de football à 
Hong Kong, et certains tracent un parallèle avec les Etats-Unis 
où des footballeurs ont récemment posé genou à terre lorsque 
l'hymne américain était joué, ce qu'a dénoncé le président 
Donald Trump. 
    C'est au point que l'ex-colonie britannique s'apprête à 
examiner un projet de loi pénalisant les sifflets pendant 
l'hymne, mesure qui, selon les opposants, sera une atteinte à 
l'autonomie de la ville et aux libertés garanties lors de la 
rétrocession à la Chine en 1997. 
    "Je n'ai pas peur, même si cela devient une loi (...) J'irai 
aux toilettes au lieu de rester assis lorsqu'il y aura l'hymne 
national", a déclaré un supporter hongkongais, à propos des 
perspectives de sanctions. 
    En 2015, déjà, des supporters de football de Hong Kong 
avaient sifflé l'hymne chinois lors d'un match de qualification 
pour la Coupe du monde, ce qui avait valu une amende à la 
fédération de football de Hong Kong, infligée par la Fifa. 
    Des manifestations de masse ont paralysé certains quartiers 
de Hong Kong en 2014, même si les contestataires n'ont pas 
obtenu de Pékin de concessions sur la réforme électorale et 
l'avenir de la démocratie dans l'ex-colonie britannique. 
 
 (Donny Kwok; Eric Faye pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer