Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

L'Europe tente un rebond avant des indicateurs économiques et la Fed
information fournie par Reuters30/11/2022 à 11:26

Le graphique de l'indice des prix des actions allemandes DAX est photographié à la bourse de Francfort

Le graphique de l'indice des prix des actions allemandes DAX est photographié à la bourse de Francfort

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi dans l'attente d'un discours du président de la Fed et la publication des chiffres de l'inflation en zone euro et ceux du PIB américain mais la volatilité des actions témoigne d'une certaine prudence alors que la contraction de l'activité économique en Chine s'est aggravée en novembre dans un contexte de restrictions sanitaires.

À Paris, le CAC 40 prend 0,7% à 6.715,96 vers 09h15 GMT. À Londres, le FTSE 100 avance de 0,36% et à Francfort, le Dax progresse de 0,65%.

L'indice EuroStoxx 50 gagne 0,73% et le FTSEurofirst 300 0,44%. Le Stoxx 600 s'octroie 0,65%, tentant de mettre fin à trois séances consécutives de repli.

Les contrats à terme sur les principaux indices américains préfigurent également un rebond technique après la séance baissière de la veille sur fond de recul des valeurs technologiques, notamment Apple, dans un contexte de doutes sur la production d'iPhone au regard des perturbations provoquées par l'épidémie de COVID-19 en Chine.

Un discours de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), sur les perspectives de l'économie américaine et le marché du travail, est par ailleurs attendu dans la soirée après la deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) du pays au troisième trimestre.

Dans les indicateurs économiques déjà publiés, l'activité manufacturière et celle des services en Chine se sont contractées davantage à respectivement 48,0 et 46,7 en novembre, selon les indices PMI.

En France, les dépenses de consommation des ménages ont fortement reculé en octobre de 2,8% après une hausse de 1,3% (révisé) en septembre. L'inflation, elle, s'est stabilisée en novembre à 7,1% sur un an alors que les prix à la consommation pour l'ensemble de la zone euro seront publiés à 10h00 GMT. Un ralentissement à 10,4% sur un an est attendu, selon le consensus Reuters.

En Bourse, la tendance positive est emmenée notamment par le rebond des valeurs technologiques (+1,14%).

Le secteur du luxe affiche également une bonne tenue avec Hermès (+2,02%) et LVMH (+1,27%) parmi les valeurs en tête du CAC 40.

Renault gagne 3,42% après l'annonce d'un partenariat avec Airbus dans le développement des batteries électriques de nouvelle génération pour l'automobile et l'aviation. Le groupe au losange profite aussi de la perspective d'un accord avec Nissan sur une restructuration de leur alliance alors que tout le compartiment européen de l'automobile est en hausse de 1,44%.

Sur le SBF120, Trigano prend 1,87% après un bénéfice net annuel record de 278,5 millions d'euros.

Côté baisse, Rio Tinto cède 0,7% après avoir dit anticiper une croissance nulle de ses livraisons de minerai de fer en 2023 par rapport à cette année, tandis que Telecom Italia abandonne 0,78%, la Caisse des dépôts italienne (CDP) et ses partenaires Macquarie Asset Management et Open Fiber ayant suspendu leur offre pour le réseau de l'opérateur historique.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

Valeurs associées

Ice Europ -2.75%
Ice Europ -3.62%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.