1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Europe recule, rivée sur les PMI flash et Jackson Hole
Reuters22/08/2019 à 09:40

LES BOURSES EN EUROPE OUVRENT EN BAISSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse jeudi, la prudence limitant les prises de position avant plusieurs rendez-vous clés en politique monétaire et la publication des premiers résultats des enquêtes PMI.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,13% à 5.428,52 points vers 7h15 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,44% et à Londres, le FTSE perd 0,51%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,35%, le FTSEurofirst 300 de 0,31% et le Stoxx 600 de 0,34%.

Le compte-rendu de la réunion de juillet de la Réserve fédérale (Fed), à l'issue de laquelle elle a abaissé ses taux d'un quart de point, montre que ses responsables ont débattu de l'opportunité d'une baisse de taux plus importante mais se sont accordés sur l'importance de ne pas donner l'impression qu'ils prévoyaient déjà de nouvelles baisses.

Selon le baromètre FedWatch de CME Group, les marchés estiment à 97,3% la probabilité d'une baisse de taux de 25 points de base en septembre. Ils n'estiment plus qu'à 2,7% la probabilité que la Fed opte pour une baisse d'un demi-point, contre plus de 30% il y a une semaine.

L'attention est désormais tournée sur l'intervention de Jerome Powell au symposium annuel de Jackson Hole vendredi.

"S'il s'en tient au discours habituel, ce qui est très probable, il dira qu'il est toujours convaincu que la vigueur de la consommation et un assouplissement modéré de la Fed sont suffisants pour maintenir la reprise de l'économie sur la bonne voie", a commenté Alan Ruskin (Deutsche Bank).

A l'agenda, les premiers résultats des enquêtes mensuelles Markit auprès des directeurs d'achat en Allemagne et en zone euro sont au programme de la matinée. Les investisseurs suivront ensuite, à 11h30 GMT, le compte rendu de la dernière réunion de la Banque centrale européenne (BCE).

Les espoirs de relance budgétaire aux États-Unis ont été tempérés lorsque le président américain Donald Trump a déclaré mercredi qu'il n'envisageait pas de réduire la taxation des salaires ni d'indexer celle des plus-values sur l'inflation, ce qui reviendrait à l'alléger.

VALEURS

L'indice Stoxx des ressources de base (-1,03%) enregistre la plus forte baisse sectorielle, suivi de près par le compartiment technologique (-0,87%).

A Paris, ArcelorMittal, STMicro et TechnipFMC sont en queue de peloton du CAC avec des replis compris entre 0,54% et 1,02%.

Osram s'octroie 1,27% à la Bourse de Francfort après avoir annoncé avoir dénoncé le moratoire conclu en juin dernier avec AMS interdisant à ce dernier de lancer une offre de rachat sur sa cible allemande, confirmant des informations de Reuters.

Sunrise Communications perd -

3,99% après avoir a défendu son projet d'acquisition, pour 6,3 milliards de francs (5,8 milliards d'euros) dette incluse, d'UPC, la filiale helvétique de Liberty Global. L'opérateur télécoms suisse

Antofagasta cède 3,27% après ses résultats, accusant comme Sunrise une des plus fortes baisses de l'indice Stoxx 600.

EN ASIE

Dans l'attente de plus d'indications sur la trajectoire future des taux d'intérêt aux Etats-Unis, le Nikkei à la Bourse de Tokyo a fini quasiment à l'équilibre. La tendance n'a pas souffert de l'annonce d'une contraction de l'activité manufacturière en août pour un quatrième mois consécutif.

En Chine, le CSI 300 des grandes capitalisations a terminé en hausse de 0,31%.

La Bourse de Hong Kong abandonne 0,98% dans un climat d'inquiétudes persistantes face aux protestations politiques.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en nette hausse mercredi après des résultats solides dans la distribution, qui ont rassuré le marché sur la consommation aux Etats-Unis, et la publication du compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale confirmant l'orientation accommodante de sa politique.

L'indice Dow Jones a gagné 0,93% et le Standard & Poor's 500 a pris 0,82%. Le Nasdaq Composite a progressé de 0,9%.

Le groupe de grande distribution Target (+20,43%, meilleure performance du S&P-500) et Lowe's (+10,35%), numéro deux des magasins de bricolage, ont publié des bénéfices trimestriels supérieurs aux attentes et Target a de surcroît relevé sa prévision de résultat annuel.

Tiré par les deux titres, l'indice S&P de la distribution a pris 2,33% et celui de la consommation non-essentielle 1,83%.

TAUX

Sur le marché obligataire, le 10 ans américain recule légèrement, à 1,5707%. Son équivalent allemand évolue autour de -0,665% dans les premiers échanges.

CHANGES

Le dollar est inchangé face à un panier de devises internationales après avoir brièvement accentué sa progression la veille en réaction au compte rendu de la Fed, qui ne remet pas en cause le scénario de poursuite de la baisse des taux déjà intégré par le marché.

L'euro évolue à 1,1074.

La livre sterling est en légère baisse face à l'euro et au dollar. Boris Johnson sera reçu dans la journée à l'Elysée, Emmanuel Macron ayant déclaré mercredi qu'il attendait des "clarifications" du Premier ministre britannique sur le Brexit.

Dans les échanges offshore, le yuan a touché un plus bas de 11 ans, en raison d'inquiétudes concernant un ralentissement économique.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont en petite baisse, affectés par les inquiétudes persistantes concernant l'économie mondiale: le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) évolue autour de 55,55 dollars le baril (-0,23%) et le Brent cède -0,36% à 60,08 dollars.

(Édité par Benoît Van Overstraeten)

Valeurs associées

Tradegate -1.24%
Euronext Amsterdam -1.66%
LSE -1.71%
XETRA -2.10%
XETRA +1.68%
Swiss EBS Stocks +3728.50%
Swiss EBS Stocks +0.71%
LSE Intl -1.55%
FTSE Indices -0.16%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer