Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ALTICE

2.5230EUR
-68.07% 

NL0011333752 ATC

Euronext Amsterdam données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    2.0300

  • clôture veille

    7.9020

  • + haut

    2.5500

  • + bas

    2.0200

  • volume

    13 549 508

  • valorisation

    3 766 MEUR

  • capital échangé

    0.91%

  • dernier échange

    22.05.18 / 10:16:18

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.4480

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.5980

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ALTICE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ALTICE à mes listes

    Fermer

L'Europe finit en hausse, le pétrole et les techs montent

Reuters03/01/2018 à 19:36

LES BOURSES EUROPÉENNES CLÔTURENT EN HAUSSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi, portées par les valeurs technologiques et par les pétrolières avec la hausse du baril alors que la baisse de l'euro donne de l'air aux actions.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,81% à 5.331,28 points. Le Footsie britannique a gagné 0,30% et le Dax allemand 0,83%.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,56%, le FTSEurofirst 300 de 0,55% et le Stoxx 600 de 0,48%.

A l'heure de la clôture en Europe, Wall Street évolue en hausse, avec à la clé de nouveaux records pour le Dow Jones, le S&P-500 et le Nasdaq Composite.

Sur le Nasdaq, des valeurs technologiques comme Nvidia (+5,10%) ou AMD (+7,33%) profitent d'un faux-pas d'Intel (-4,00%), dont une faille de conception affecterait ses microprocesseurs, selon le site spécialisé The Register.

En Europe, les technologiques (+1,69%) ont également brillé et signé la meilleure performance sectorielle, affichant dès le matin une forte hausse dans le sillage du record de clôture du Nasdaq mardi à plus de 7.000 points et grâce à la bonne tenue des marchés asiatiques.

Le secteur européen de l'énergie a gagné pour sa part 1,12% avec la forte progression des cours du pétrole.

Aux techs, AMS a avancé de 6,58%. A Paris, STMicroelectronics a clôturé la séance sur un gain de 3,06%, plus forte hausse du CAC.

Altice, en tête de l'EuroFirst 300, a pris 7,66% après l'annonce d'un nouvel accord de distribution avec M6.

Next a gagné 6,7%, l'enseigne de prêt-à-porter britannique ayant revu en hausse sa prévision de bénéfice annuel. Le secteur européen de la distribution en a profité, s'octroyant 0,67%.

LE PÉTROLE AU PLUS HAUT DEPUIS DEUX ANS ET DEMI

Sur le marché des changes, l'euro cède 0,23% après cinq séances de hausses consécutives, à 1,2028 dollar. La monnaie unique européenne évolue toujours à un niveau proche de son pic de quatre mois atteint la veille.

Le dollar prend de son côté 0,21% face à un panier de six autres devises de référence après avoir brièvement amplifié ses gains en réaction aux chiffres meilleurs que prévu de l'ISM manufacturier et des dépenses de construction aux Etats-Unis.

Les investisseurs seront attentifs à la publication du compte-rendu de la réunion de décembre de la Réserve fédérale à 19h00 GMT, lorsque la Fed a relevé ses taux pour la troisième fois de l'année.

L'unique statistique macroéconomique en Europe a fait état d'un taux de chômage au plus bas depuis la réunification en Allemagne et le nombre de chômeurs a diminué plus que prévu en décembre, laissant présager à nouveau une forte croissance cette année.

Sur le front du pétrole, les cours du brut évoluent à un plus haut de deux ans et demi avec les tensions en Iran, troisième producteur de l'Opep, et les bonnes statistiques en Allemagne et aux Etats-Unis.

"Alors que les tensions iraniennes sont certainement un facteur de hausse, les données économiques remarquablement fortes aujourd'hui y contribuent également", commente John Kilduff, partenaire chez Again Capital LLC.

"Le taux de chômage au plus bas en Allemagne et l'ISM manufacturier élevé plaident en faveur d'une hausse de la demande en énergie, qui devrait continuer de fortement augmenter", poursuit-il.

Le brut léger américain gagne 1,9% au-dessus des 61 dollars le baril et le Brent prend 1,7%.

(Avec Devika Krishna Kumar, édité par Véronique Tison)

Valeurs associées

-71.58%
+1.04%
+0.03%
AMS
+2.94%
-0.08%
+1.53%
-0.69%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.