Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Europe en nette hausse, portée par le vote du Sénat américain

Reuters04/12/2017 à 10:32

L'EUROPE EN NETTE HAUSSE, PORTÉE PAR LE VOTE DU SÉNAT AMÉRICAIN

par Patrick Vignal

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en nette hausse lundi en début de séance, portées notamment par l'adoption par le Sénat américain du projet très attendu de réforme fiscale, un vote qui tire également à la hausse le dollar et les rendements obligataires.

A 9h10 GMT, le CAC 40 parisien gagne 0,85% à 5.361,92 points, le Dax à Francfort prend 1,21% et le FTSE à Londres progresse de 0,79%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,93%, le FTSEurofirst 300 de 0,8% et le Stoxx 600 de 0,73%.

Tous les indices sectoriels européens sont dans le vert à l'exception de la distribution, freinée par le repli de H&M (-1,64%) après la dégradation du conseil de Goldman Sachs à "vendre" contre "neutre".

A Paris, presque tous les composants du CAC 40 sont en hausse avec notamment un gain de 3,4% pour Airbus, qui a dit viser une production record cette année en dépit des turbulences liées notamment à des enquêtes pour corruption présumée et aux retards de livraisons des moteurs de l'A320 Neo. L'avionneur bénéficie en outre d'un relèvement de recommandation par Bank of America Merrill Lynch, qui passe à l'achat.

Ailleurs en Europe, Fiat Chrysler gagne 3,04% à Milan après avoir évoqué un partenariat technologique avec le sud-coréen Hyundai.

Contre la tendance, Amundi se replie de 1,51%, la plus forte baisse de l'indice parisien SBF 120, après un abaissement de son conseil sur la valeur par Kepler Cheuvreux, passé à "conserver" contre "acheter".

L'ENQUÊTE RUSSE REBONDIT AUX ETATS-UNIS

Les Bourses sont portées par l'adoption par le Sénat des Etats-Unis, dans la nuit de vendredi à samedi, du projet de réforme des impôts préparé par la majorité républicaine, un vote qui ouvre la voie à la mise en oeuvre de la promesse de campagne de Donald Trump la plus attendue par les marchés.

Le texte doit maintenant faire l'objet d'une harmonisation avec celui voté le 16 novembre dernier par la Chambre des représentants avant qu'une version définitive puisse être présentée pour promulgation au président américain.

"Les discussions devraient commencer au cours de la seconde partie de la semaine et les plus optimistes d'entre les observateurs envisagent la production d'un texte commun pour la semaine du 18 décembre", indiquent les stratèges de LBPAM.

Ces derniers appellent toutefois à surveiller l'échéance du plafond de la dette aux Etats-Unis, le 8 décembre, et l'élection sénatoriale partielle en Alabama le 12 décembre, à l'issue de laquelle le Parti républicain pourrait perdre le siège et voir ainsi sa majorité au Sénat se réduire.

Avec cette réforme fiscale, les investisseurs espèrent que les baisses d'impôts accordées aux entreprises et aux particuliers permettront de stimuler l'économie américaine et de prolonger le cycle d'expansion économique des Etats-Unis, très avancé.

Le rendement des Treasuries à 10 ans est repassé au-dessus de 2,4% avant de s'apaiser et le dollar avance lundi de 0,3% face à un panier de devises de référence, pénalisant l'euro qui recule autour de 1,1865 dollar (-0,2%).

Wall Street et les Bourse européennes ont souffert vendredi des informations selon lesquelles Michael Flynn, éphémère conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, pourrait mettre en cause le président américain dans le cadre de l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans la dernière campagne présidentielle aux Etats-Unis.

LE STERLING SOUS SURVEILLANCE

Michael Flynn a plaidé coupable vendredi d'avoir menti au FBI dans le cadre de cette enquête qui porte sur une éventuelle collusion entre Moscou et l'équipe de campagne de Donald Trump. L'ancien général, poussé à la démission en février dernier après avoir dissimulé le contenu de ses discussions avec l'ambassadeur russe à Washington, a promis de "coopérer pleinement" avec les enquêteurs.

En Asie, les places boursières ont terminé lundi en ordre dispersé : la Bourse de Tokyo a clôturé en baisse de 0,49%, pénalisée par le repli de plusieurs poids lourds de la cote. L'indice composite de la Bourse de Shanghai a reculé de 0,22% mais la Bourse de Hong Kong a progressé pour sa part de 0,52%, à la faveur du bond du géant technologique Tencent.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne 0,39%.

La livre sterling, en baisse modérée pour l'instant face au dollar, devrait par ailleurs être entourée alors que Theresa May est attendue à Bruxelles pour boucler la première phase de négociations sur le Brexit.

Les dirigeants de l'UE ont donné à la Première ministre britannique jusqu'à ce lundi pour formuler des propositions concrètes sur trois questions en suspens de la première phase des pourparlers : la frontière irlandaise, la facture du divorce et le statut des ressortissants européens résidant au Royaume-Uni après le Brexit.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut évoluent en baisse, pénalisés par l'annonce d'une hausse des points de forages aux Etats-Unis la semaine dernière, selon les données du groupe de services pétroliers Baker Hughes.

(édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

+0.20%
-0.44%
+0.02%
-0.32%
0.00%
+0.42%
-1.23%
+0.86%
+1.94%
-1.43%
-0.57%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

1327.77 -0.07%
1.173 -0.01%
16.88 -0.30%
9.416 +0.10%
120.94 -0.07%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.