Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Europe en légère hausse, regain timide de l'appétit pour le risque

Reuters22/11/2017 à 10:17

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN LÉGÈRE HAUSSE

par Patrick Vignal

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent mercredi en timide hausse en début de séance, confirmant un modeste regain de l'appétit pour les actifs risqués après le mouvement de consolidation des deux dernières semaines.

À Paris, l'indice CAC 40 est quasiment inchangé (-0,01% à 5.365,58 points) vers 08h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,12% et à Londres, le FTSE avance de 0,27%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro gagne 0,08%, le FTSEurofirst 300 0,09% et le Stoxx 600 0,06%.

Les principales places financières d'Europe ont fini les deux séances précédentes dans le vert malgré la crise politique en Allemagne, qui se cherche toujours une coalition, ce qui jette un doute sur la capacité d'Angela Merkel à décrocher un quatrième mandat consécutif à la tête de la première économie d'Europe.

Contre la tendance dans les premiers échanges, le voyagiste britannique Thomas Cook chute de 9,37% après avoir fait état d'une diminution de la marge annuelle de ses activités en Grande-Bretagne. Dans son sillage, TUI cède 3,15%, la plus forte baisse de l'Eurofirst 300.

A la hausse, Banca Carige prend 5,79% au lancement de son appel au marché. La banque italienne, qui a obtenu vendredi un accord in extremis de garantie pour une augmentation de capital de 560 millions d'euros vitale pour la poursuite de ses activités, prévient dans le prospectus de l'opération qu'elle ne dispose pas d'un fonds de roulement suffisant pour couvrir ses besoins sur les 12 prochains mois.

A la baisse également, Altice cède encore 2,24%. L'action de la maison-mère de SFR a perdu la moitié de sa valeur depuis la publication, début novembre, de résultats trimestriels jugés sévèrement par le marché.

LE STERLING SOUS SURVEILLANCE

Sur le marché des changes, la livre sterling pourrait être entourée avec la présentation par le ministre britannique des Finances de son projet de budget (12h30 GMT).

Le sterling avance en attendant de 0,1% face au dollar. Le billet vert recule également de 0,35% face au yen et se replie de 0,22% face à l'euro.

Les cambistes attendent la publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) à 19h00 GMT.

A moins de trois mois de la fin de son mandat à la tête de la Fed, Janet Yellen s'est dite mardi soir "très incertaine" sur un rebond rapide de l'inflation aux Etats-Unis, évoquant la possibilité de prix durablement bas dans les années à venir.

Le billet vert est pénalisé par l'aplatissement de la courbe des taux aux Etats-Unis, où l'écart de rendement entre les emprunts à 2 ans et ceux à 10 ans est tombé mardi à un nouveau plus bas de dix ans.

RECORDS À WALL STREET

Cela n'a pas empêché le S&P 500 de clôturer mardi sur un gain de 0,66% à 2.599,03 points, après une incursion au-dessus des 2.600 points en séance.

Le marché d'actions américain a bénéficié de la progression des valeurs technologiques et de la bonne tenue des cours du pétrole dans des volumes qui diminuent à l'approche des fêtes de Thanksgiving. La Bourse de New York sera fermée jeudi et n'ouvrira vendredi que pour une demi-séance.

Les cours du pétrole avancent encore mercredi, soutenus par une réduction de la production de l'oléoduc canadien Keystone XL approvisionnant les Etats-Unis et l'annonce par l'American Petroleum Institute d'une baisse des stocks américains de brut la semaine dernière.

Les investisseurs espèrent également une prolongation de l'accord d'encadrement de la production de l'Opep et d'autres producteurs comme la Russie lors de leur réunion le 30 novembre à Vienne.

La progression de Wall Street a alimenté la tendance haussière sur les marchés d'actions en Asie, où la Bourse de Tokyo a clôturé en hausse de 0,48%.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne 0,55% et évolue à un plus haut depuis plus de dix ans.

A l'agenda du jour, outre les "minutes" de la Fed, les investisseurs prendront connaissance aux Etats-Unis des commandes de biens durables d'octobre, de l'enquête de novembre de l'Université du Michigan sur la confiance du consommateur et aussi des inscriptions hebdomadaires au chômage, dont la publication a été avancée d'un jour en raison du congé de jeudi.

(édité par Bertrand Boucey)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.