Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Europe en hausse grâce au plan de relance US mais les taux montent
Reuters08/03/2021 à 10:41

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en hausse lundi matin grâce aux progrès vers l'adoption d'un plan de relance budgétaire massif aux Etats-Unis, qui alimentent toutefois les craintes de poussée de l'inflation et donc la remontée des rendements obligataires.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,35% à 5.802,85 points vers 09h30 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,64% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,21%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,44%, le FTSEurofirst 300 de 0,68% et le Stoxx 600 de 0,44%.

Le Sénat américain a approuvé samedi le plan de relance de 1.900 milliards de dollars (1.594 milliards d'euros) de l'administration Biden. Le texte, qui prévoit notamment une aide directe aux ménages de 1.400 dollars, sera soumis au vote de la Chambre des représentants mardi, a indiqué sur Twitter Steny Hoyer, le chef du groupe démocrate à la chambre.

Si ce plan de relance est considéré comme un soutien important à la croissance mondiale, les analystes s'attendent également à une forte accélération de l'inflation, alimentée en partie par la progression des prix du pétrole, qui fait grimper les rendements obligataires et accroît la tension sur les valeurs fortement valorisées, en particulier dans le domaine technologique.

Avec la tension sur le marché obligataire, les investisseurs suivront avec attention les commentaires de Christine Lagarde jeudi à l'issue de la réunion de la Banque centrale européenne, dont les membres ont lancé des signaux contradictoires sur l'interprétation à donner à la remontée des rendements.

TAUX/CHANGES

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans gagne près de six points de base, à 1,6064%, non loin de son récent plus haut d'un an.

Son équivalent allemand prend un peu plus d'un point à -0,286%.

Le dollar gagne environ 0,25% face à un panier de devises de référence et reste proche d'un plus haut de trois mois, soutenu par la hausse continue des rendements obligataires américains.

L'euro abandonne 0,36% face au billet vert, à 1,1874 dollar. Outre le renchérissement du dollar, la devise européenne est aussi pénalisée par la baisse inattendue de la production industrielle allemande en janvier.

VALEURS

Les valeurs bancaires profitent logiquement de la remontée des rendements obligataires. L'indice Stoxx du secteur gagne 2,14%.

Avec la progression des cours du brut, Total gagne 0,21% et le groupe de services pétroliers TechnipFMC grimpe de 4,54% devant son concurrent CGG (+2,42%).

Airbus prend 1,39% et Safran 2,31% après la suspension pour quatre mois par les Etats-Unis et l'Union européenne des surtaxes douanières liées au conflit sur les aides publiques à l'aéronautique.

A WALL STREET

Les futures sur les indices américains signalent pour l'heure une baisse de 0,2% pour le Dow Jones mais un repli de 0,8% pour le S&P 500 et encore plus marqué, de 1,8%, pour le Nasdaq après la vive hausse observée en fin de semaine dernière.

Vendredi, le marché a salué les chiffres bien meilleurs qu'attendu de l'emploi aux Etats-Unis en février, au cours d'une séance qui a vu aussi les valeurs technologiques rebondir.

L'indice Dow Jones a gagné 1,85% à 31.496,3 points, le S&P-500 a pris 1,94% à 3.841,63 points et le Nasdaq Composite a avancé de 1,58% à 12.923,88 points.

EN ASIE

Après un début de séance positif, le Nikkei à la Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,42%, rattrapé par la faiblesse des futures de Wall Street et le repli des autres places en Asie.

En Chine, les places boursières ont chuté, les investisseurs s'inquiétant d'un éventuel resserrement par Pékin des conditions financières afin de freiner des valorisations élevées alors que le gouvernement a fixé un objectif de croissance pour 2021 inférieur aux attentes.

Le CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale a abandonné 3,47%, sa plus lourde chute depuis juillet dernier, et l'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a reculé de 1,92%.

PÉTROLE

Le baril de Brent dépasse les 70 dollars pour la première fois depuis janvier 2020 tandis que celui de brut américain a atteint son plus haut niveau en plus de deux ans, à 67,98 dollars, après l'attaque dimanche d'installations de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco par les Houthis du Yémen..

(édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.50%
CGG
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +0.54%
Euronext Paris -1.12%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • popo27g
    08 mars11:43

    L Europe monte grâce au plan de relance US qui était annoncé depuis juillet, et à déjà fait monter les bourses. On maintien les bulles, mais bientôt ça va exploser avec la hausse des taux. Fini l immobilier français en apesanteur, fini le bitcoin, fini la dette française pas chère.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer