Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Europe clôture en repli, le bond du sterling plombe le FTSE

Reuters18/04/2017 à 18:11

L'EUROPE CLÔTURE EN REPLI, LE BOND DU STERLING PLOMBE LE FTSE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette baisse mardi, Londres ayant notamment chuté de 2,5% dans le sillage de l'envolée de la livre sterling après l'annonce d'élections législatives anticipées au Royaume-Uni.

Le FTSE 100 a perdu 2,46% à 7.147,50 points, retombant à un plus bas en clôture depuis le début de février. L'indice londonien, fortement pondéré en valeurs exportatrices, a souffert du bond de la livre sterling après les annonces de la Première ministre britannique, Theresa May.

Celle-ci a appelé mardi à la tenue d'élections législatives anticipées le 8 juin, afin de se doter d'une majorité parlementaire forte et stable durant la période de négociations du Brexit.

Sur le marché des changes, la livre bondit de 1,6% face au dollar, à 1,2760 dollar, un plus haut depuis le début décembre. La devise britannique prend également près de 1% face à la monnaie unique européenne, à 83,87 pence pour un euro.

Avec l'annonce inattendue de la tenue d'élections anticipées au Royaume-Uni, "la politique britannique reste une source immédiate d'incertitudes pour les investisseurs qui tentent déjà de digérer un menu complet de risques politiques cette année, allant de l'élection présidentielle française cette semaine aux craintes sur un éventuel conflit avec la Corée du Nord", souligne Steven Andrew, gérant chez M&G Investments.

A Paris, le CAC 40 a perdu 1,59% à 4.990,25 points, clôturant sous le seuil des 5.000 points pour la première fois depuis le 22 mars, pénalisé par les craintes entourant l'élection présidentielle française, à cinq jours du premier tour du scrutin.

De son côté, le Dax allemand a accusé un repli plus limité, de 0,9%. L'indice EuroStoxx 50 a perdu 1,12%, le FTSEurofirst 300 a cédé 1,03% et le Stoxx 600 a reculé de 1,11%.

A la clôture des marchés européens, Wall Street évoluait également en baisse, l'indice S&P 500 cédant 0,5%.

Aux valeurs en Europe, le joaillier danois Pandora a accusé la plus forte baisse du Stoxx 600 (-12,1%), en raison d'un abaissement de recommandation par Carnegie, passé d'"acheter" à "conserver" sur la valeur.

Le secteur des ressources de base (-3,1%) a été pénalisé par la baisse des cours des métaux, comme le cuivre et le nickel. A Paris, la plus forte baisse du CAC 40 est pour ArcelorMittal (-6,18%).

A l'inverse, Volkswagen a grimpé de 4,4%, après avoir accéléré sa progression à l'issue de la publication de ses résultats préliminaires pour le premier trimestre.

Abertis <ABE.MC > a bondi en fin de séance pour clôturer en hausse de 6,6%, en réaction à l'annonce d'une éventuelle fusion avec l'italien Atlantia (-3,79%).

Seul compartiment à avoir clôturé en hausse, le secteur immobilier (+0,28%) a profité de la baisse des rendements obligataires. Ainsi, le rendement des obligations souveraines allemandes à 10 ans s'est replié vers le seuil de 0,15%, pour la première fois depuis l'élection de Donald Trump, le 8 novembre. Celui des emprunts du Trésor américain de même échéance est tombé sous 2,20%, son niveau le plus faible depuis plus de quatre mois.

Ce dernier mouvement pèse sur le dollar, qui est tombé à plus bas de trois semaines face à un panier de devises de référence, son indice reculant sous le seuil de 100. Le billet vert se replie également face à l'euro, autour de 1,07 dollar.

Les cours du pétrole ne profitent pas toutefois de la faiblesse du dollar et restent pénalisés par des signaux montrant une hausse de la production pétrolière aux Etats-Unis.

Outre les marchés obligataires, l'or (+0,4%) profite aussi de l'aversion au risque générée par les tensions géopolitiques.

(Blandine Hénault, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.