Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Europe boursière au plus haut après l'emploi aux États-Unis
Reuters07/05/2021 à 18:34

LES BOURSES EN EUROPE FINISSENT EN HAUSSE

LES BOURSES EN EUROPE FINISSENT EN HAUSSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en hausse vendredi et le dollar baisse nettement après la publication des chiffres officiels sur l'emploi aux Etats-Unis, qui apaisent les craintes d'une flambée de l'inflation et d'un éventuel changement de cap de la Réserve fédérale sur sa politique monétaire.

À Paris, le CAC 40 a pris 0,45% à 6.385,51 points. Le Footsie britannique a gagné 0,76%, au plus haut depuis fin février 2020, et le Dax allemand a avancé de 1,34%.

L'indice EuroStoxx 50 affiche en clôture un gain de 0,87%, le FTSEurofirst 300 de 0,75% et le Stoxx 600 (+0,89%) a établi un plus haut à 444,93.

L'indice mondial MSCI a inscrit lui aussi un record.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était elle aussi bien orientée: le Dow Jones s'adjugeait 0,5% et le Standard & Poor's 500 0,8% après avoir inscrit des records à 34.726,48 points et à 4.236,72 points respectivement. Le Nasdaq Composite gagnait 1,35%.

Le rebond des créations d'emplois au Etats-Unis a subi un coup de frein net et inattendu en avril, le département du Travail recensant seulement 266.000 créations de postes contre les 978.000 attendues par le consensus Reuters. Le taux de chômage a augmenté à 6,1% quand les économistes le donnaient en baisse à 5,8%.

Ce rapport sur l'emploi vient à contre-courant des récentes statistiques qui pointaient vers une amélioration du marché du travail.

"Un chiffre ne fait pas une tendance mais il atténue les craintes d'une hausse importante de l'inflation. Cela met moins de pression sur la Réserve fédérale pour qu'elle évoque prématurément le 'tapering' [une diminution progressive de ses achats d'emprunts]", a commenté Larry Adam, directeur des investissements chez Raymond James.

VALEURS

Au niveau sectoriel, tous les indices ont fini dans le vert avec une progression marquée pour celui de la technologie (+2,2%).

STMicroelectronics a gagné 2,84%, en tête du CAC.

Lanterne rouge, Crédit agricole a cédé 1,67% en dépit de résultats trimestriels en nette hausse, portés entre autres par le dynamisme des activités de marchés et le reflux du coût du risque.

A la baisse également, Casino a perdu 2,64% au lendemain de ses résultats marqués par une baisse de son chiffre d'affaires en France, son principal marché.

A Francfort, Adidas a bondi de 8,42%, parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600, après avoir ajusté à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires pour 2021.

Barclays a avancé de 2,51% après la vente par l'investisseur activiste Edward Bramson de sa participation après trois ans d'efforts vains pour tenter d'obtenir un changement de stratégie de la banque et le départ du directeur général.

CHANGES

Le dollar (-0,8%) évolue à son plus faible niveau depuis fin février face à un panier de devises internationales, les données sur l'emploi aux Etats-Unis éloignant la perspective d'une normalisation de la politique monétaire de la Fed.

L'euro en profite pour remonter à 1,2161 dollar après un pic de plus de deux mois à 1,2165.

La livre gagne 0,8% contre le billet vert. Face à l'euro, elle se maintient à l'équilibre, les cambistes suivant par ailleurs le dépouillement des votes des différents élections organisées jeudi en Grande-Bretagne.

TAUX

Le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans a chuté après la publication des statistiques sur l'emploi, tombant jusqu'à 1,4690%, au plus bas depuis début mars, avant de revenir à l'équilibre, autour de 1,558%.

Une fois passé le choc sur l'emploi, son équivalent allemand a finalement terminé la journée en légère hausse après avoir brièvement touché un plus bas de dix jours à -0,26%.

LES INDICATEURS DU JOUR

Les marchés ont apprécié les données économiques du jour: en Chine, la publication d'une hausse plus forte que prévu des exportations en avril et un indice PMI Caixin/Markit des services au plus haut depuis décembre.

Et en Allemagne, une hausse plus forte qu'attendu des exportations et de la production industrielle en mars.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont quasiment stables mais ils devraient terminer en hausse sur l'ensemble de la semaine sur fond d'optimisme quant à la reprise économique mondiale.

Le baril de Brent gagne 0,16% à 68,2 dollars et celui du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,02% à 64,72 dollars.

MÉTAUX

Le cours du cuivre à Londres a touché un record à 10.398 dollars la tonne, dopé par les anticipations d'une réduction des approvisionnements et par les espoirs d'une forte demande.

(Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.38%
Euronext Paris +0.15%
LSE +0.96%
XETRA -0.51%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer