Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'euro établit un record annuel contre le dollar

Le Revenu23/10/2013 à 11:05

DR

(lerevenu.com) - Et hop ! Les cambistes ne se posent pas de questions. Les chiffres de l'emploi américain sont ressortis un peu faiblards et sans hésiter les opérateurs ont vendu le billet vert. Une tendance durable ?

Mardi 22 octobre 14h30, l'euro accélère son ascension contre le billet vert et finit par toucher 1,3793 dollar, un plus-haut depuis un an. Les investisseurs étourdis en sont pour leurs frais. Le ministère du Travail américain a repris du service après la coupure de quelques jours provoquée par le "shutdown". Et, très en retard, il a publié les statistiques de l'emploi du mois de septembre. D'habitude, le jour j tombe le premier vendredi de chaque mois. Mais pas cette fois...

En septembre, l'économie américaine a créée 148.000 emplois dans le secteur non agricole. Les employés ont travaillé en moyenne 34,5 heures par semaine (et oui !) et ils ont gagné 24,09 dollars de l'heure. Le taux de chômage a reculé à 7,2% de la population active, contre 7,3% en août. 

Cette statistique est très suivie par les intervenants de marché car la Réserve fédérale américaine se préoccupe du taux de chômage du pays. Elle vise un niveau de 6,5% de la population active. Pour créer des emplois, elle déverse donc chaque semaine 85 milliards de dollars dans l'économie. L'idée étant de remonter le moral de Wall Street pour qu'en bout de chaîne les usines se remettent à embaucher?

Verdict des investisseurs : les créations d'emplois sont trop molles. «C'est le troisième mois consécutif que les Etats-Unis déçoivent le marché», observe Vincent Ganne chez DailyFX. En effet, les économistes tablaient sur la création de 180.000 jobs après les 193.000 du mois d'août. C'est poussif et Wall Street se réjouit : la Fed ne devrait pas freiner sa politique monétaire ultra-accommodante cette année. Le stimulus peut continuer.

Sur le marché des changes, le dollar poursuit donc sa glissade. Surtout contre l'euro qui profite quant à lui d'une zone monétaire qui est sortie de récession flanquée d'une balance courante excédentaire de 17,4 milliards d'euros en août selon la Banque centrale européenne.

Les cours des devises 


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.