Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

L’ETF iShares Global Clean Energy et ses pairs continuent de s’effondrer
information fournie par TrackInsight27/09/2021 à 15:32

Le iShares Global Clean Energy ETF (ICLN) a chuté de plus de 20 % en 2021, après avoir dégagé un rendement positif d'environ 140 % en 2020.

Ce qui était une action de haut vol en 2020 est maintenant en chute libre. Le iShares Global Clean Energy ETF (ICLN) a chuté de plus de 20 % en 2021, après avoir dégagé un rendement positif d’environ 140 % en 2020 et avoir surperformé le S&P 500 de près de 9 fois au cours de la même période.

L’ETF ESG thématique est l’un des plus grands ETF d’énergie propre du marché avec environ 6 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Le fonds investit dans des actions mondiales du secteur de l’énergie propre et est exposé à 37 % aux États-Unis et à 16 % au Danemark. Plus de 50 % des fonds sont investis dans des entreprises de services publics d’électricité ou des producteurs d’énergie renouvelable. Les principales positions sont Vestas Wind Systems (8,63%), Orsted (7,26%) et Enphase Energy Inc. (5.88%).

La baisse cette année peut être attribuée à deux raisons. Premièrement, les investisseurs ont peut-être décidé de retirer leurs bénéfices après l’incroyable course de 2020, provoquant cette correction majeure. Deuxièmement, la résurgence des combustibles fossiles avec la réouverture des économies est tout simplement irrésistible pour les investisseurs, surtout avec l’augmentation de 50 % des prix du pétrole cette année.

Et ce n’est pas seulement ICLN. Invesco Solar ETF (TAN), Invesco WilderHill Clean Energy ETF (PWYF), Invesco Global Clean Energy ETF (PBD) et d’autres pairs ont partagé le même sort avec des pertes à deux chiffres.

Trouvez et comparez plus de 7000 ETF avec nos outils gratuits :

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.