Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Etat ne compte pas devenir majoritaire dans STX France-Bercy

Reuters10/10/2016 à 13:47

PARIS (Reuters) - L'Etat français ne compte pas devenir actionnaire majoritaire de STX France mais compte peser sur le choix du repreneur, a annoncé lundi le ministère de l'Economie et des Finances.

Les chantiers navals de Saint-Nazaire ont été rachetés par le groupe coréen STX en 2008. STX Offshore & Shipbuilding, principal actionnaire de ces chantiers, a été placé en redressement judiciaire début septembre et la procédure prévoit la cession de sa participation.

"L'objectif du gouvernement n'est pas de devenir actionnaire majoritaire de la société STX France", indiquent dans un communiqué commun le secrétaire d'Etat à l'Industrie Christophe Sirugue et le ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin, démentant des informations publiées par Libération.

Bercy précise que l'objectif est en revanche "de peser dans le choix du repreneur pour que les Chantiers de Saint-Nazaire puissent disposer d'un actionnariat industriel solide capable d'accompagner leur développement sur le long terme."

Les deux ministres rappellent que "l'Etat conservera quoi qu'il arrive une position d'actionnaire minoritaire disposant de la minorité de blocage dans le capital de STX France".

Force ouvrière, qui réclame la nationalisation de l'entreprise depuis dix ans, entend toutefois réitérer cette revendication mardi après-midi à Bercy, où une délégation syndicale sera reçue.

Le ministère de l'Economie avait fait savoir le 7 septembre que des "discussions approfondies" étaient menées avec "un consortium d'acheteurs intéressés, dont un industriel du secteur de la construction navale civile".

Les chantiers navals italiens Fincantieri et néerlandais Damen, un groupe familial spécialisé dans la construction de navires de guerre, porte-conteneurs et yachts, sont ainsi sur les rangs pour racheter l'entreprise française.

Un autre candidat s'y est ajouté depuis.

Les élus locaux sont opposés à une revente des ex-chantiers de l'Atlantique à Fincantieri.

Celui-ci pourrait en effet être tenté de transférer en Italie une partie de leur charge de travail, alors que le carnet de commandes de STX France est plein jusqu'en 2026. Les accords qui le lient aux chantiers navals chinois, et qui incluent des transferts de technologies, inquiètent aussi les élus.

Le processus devrait durer jusqu'à la mi-novembre.

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

Mes listes

valeur

dernier

var.

7.704 +2.26%
5387.38 +1.34%
38.388 -0.02%
5.264 +4.24%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.