Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'état d'urgence déclaré en Equateur face à l'afflux de Vénézuéliens
Reuters09/08/2018 à 06:13

    QUITO, 9 août (Reuters) - L'Equateur a déclaré mercredi
l'état d'urgence dans trois de ses provinces du fait d'un nombre
inhabituellement élevé du nombre de migrants vénézuéliens qui
traversent la frontière avec la Colombie, dans le nord du pays,
après avoir fui la crise économique et politique au Venezuela.
    Quelque 4.200 migrants vénézuéliens sont arrivés chaque jour
depuis le début de la semaine, a ajouté le ministère des
Affaires étrangères dans un communiqué, sans préciser combien de
migrants étant arrivés auparavant, ni fournir d'explication sur
cette augmentation du nombre d'arrivées.
    Prévu pour durer jusqu'à la fin du mois d'août, l'état
d'urgence a pour but d'accélérer le déploiement de médecins et
de travailleurs sociaux afin de répondre aux besoins des
migrants, et de renforcer la présence du personnel policier afin
d'accompagner les procédures d'immigration.
    D'après le communiqué, plusieurs agences comme
l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le
Haut Commissariat de l'Onu pour les réfugiés (HCR) vont aussi
apporter leur aide.

 (Alexandra Valencia, Jean Terzian pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer